Eradiquer la fièvre typhoïde | Santé | DW | 02.02.2012
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Santé

Eradiquer la fièvre typhoïde

La fièvre typhoïde tue chaque année 600 000 personnes dans le monde, surtout dans les pays en voie de développement. En cause : un dépistage trop tardif et surtout de mauvaises conditions d’hygiène.

default

De l'eau souillée contaminée par le salmonelle, au Kenya

La fièvre typhoïde est une maladie infectieuse grave, provoquée par une bactérie qu’on appelle salmonelle. L'homme est le réservoir de cette bactérie. Une température élevée en plateau (plus de 40 degrés), des douleurs abdominales, des maux de tête et une diarrhée sévère : voici quelques uns des symptômes de la maladie. Sans prise en charge, des complications surviennent au niveau de l’intestin, du cœur et de la vésicule pouvant entraîner la mort. Il est nécessaire de consulter rapidement un médecin.

Contamination, traitements et prévention : écoutez dans ce magazine les précisions du professeur Daouda Kassoum Minta, Chef de service des maladies infectieuses au CHU de Bamako, au Mali, et membre de la société Santé tropicale.

Au Niger par exemple, la fièvre typhoïde est endémique. Il faut améliorer la prévention, mais aussi la prise en charge. Les patients consultent beaucoup trop tard, et courent ainsi des risques énormes. Trop souvent, la fièvre typhoïde est confondue avec le paludisme. Et le Niger n'a pas tous les examens à disposition pour bien diagnostiquer la maladie. Pour en savoir plus, écoutez le reportage d’Ali Abdou, notre correspondant à Maradi.

Pour écoutez le magazine Santé sur la fièvre typhoïde, cliquez sur le lien audio ci-dessous !

Auteur : Cécile Leclerc
Edition : Anne Le Touzé

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet