1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Europe

Environnement: la commission Barroso peut faire mieux

Un bulletin avec des bonnes et des mauvaises notes, comme à l’école : voilà ce que des ONG écologistes viennent d’attribuer à la commission Barroso à Bruxelles. Explications avec Greenpeace Europe… Dans cette édition également, les turbulences financières autour de Galileo... et un volet consacré à l'immigration

Le réchauffement de la planète fait fondre la banquise

Le réchauffement de la planète fait fondre la banquise

En matière d’environnement, et bien c’est « peu mieux faire » pour la commission Barroso. Greenpeace et d’autres ONG vertes, viennent de rendre un rapport critique sur la performance de la commission á mi-parcours de son mandat. Ce rapport est appelé « Green 10 » parce qu’il a attribué une note sur 10 á quelques 16 domaines politiques. Nous avons joint en ligne l’Allemand Jorgo Riss, directeur du bureau Greenpeace de l’UE. Il explique comment dans le domaine du climat, des transports, de la politique agricole ou de la politique marîtime, la Commission Barroso peut améliorer son score dans les deux années à venir.....

Galileo, le projet de radio-navigation par satellite européen a de l’ambition. Il veut concurrencer la norme américaine GPS. Jusque là pas de problème. Sauf que le lancement du projet est enlisé depuis plusieurs mois. Le secteur privé ne veut pas prendre de risques financiers. Le consortium est prêt à financer l’exploitation mais pas l’installation du système. A l’heure actuelle une négociation financière est engagée avec l’union européenne. Une chose est sure… cela va couter très cher. Précisions avec Jean-Michel Bos.

Un récent rapport de l'ONU l'a mis en évidence, l'Europe a besoin d'immigration, notamment pour faire face aux défis démographiques des prochaines décennies. Pour l'heure, ce sont principalement les Etats au sein de l'Union européenne qui décident des politiques migratoires. La récente élection de Nicolas Sarkozy à la tête de l'Etat français remet à l'agenda la thématique de l'immigration choisie. Mais cette méthode utilisée au Canada et aux Etats-Unis peut elle, doit elle s'appliquer à l'Union européenne ? Jeudi lors d'une conférence à l'UNESCO à Paris, quelques réserves ont été émises sur l'application d'un tel concept à l'Union Européenne. Explications avec Luc André.