1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

"Engagez-vous!" La Bundeswehr recrute

Autre époque, autre rythme. Ainsi pourrait-on expliquer en peu de mots le plan de la ministre allemande de la défense pour la Bundeswehr, l'armée allemande. Un plan présenté mardi à Berlin.

Plus de 11 mille postes seront pourvus au sein de la grande muette. Cette vague de recrutement représente une rupture avec la politique appliquée ces 25 dernières années et qui s'est traduite pas une réduction drastique du personnel de l'armée allemande.

Ce seront au total sept mille soldats et 4.400 personnels civils qui seront recrutés au sein de l'armée allemande sur les sept prochaines années.

Deutschland Ursula von der Leyen stellt das neue Personalkonzept der Bundeswehr vor

La ministre de la Défense Ursula von der Leyen a présenté à Berlin ses plans pour l'avenir de la Bundeswehr

Pour la ministre de la défense Ursula Von der Leyen, il s'agit d'une rupture :

"Nous avions déjà initié ce tournant avec l'acquisition de nouveaux matériels mais aussi une réforme du budget alloué à l'armée. Aujourd'hui il est question de poursuivre sur cette lancée à travers un renflouement de l'effectif. Cela veut dire que nous rompons avec la cure d'amaigrissement pour donner de l'oxygène à l'institution militaire."

Deutschland Bundeswehr Rekruten der Bundesluftwaffe

Jeunes recrues de la Luftwaffe, l'armée de l'air allemande lors de la prestation de serment

La situation de paix ayant suivi la fin de la guerre froide a eu pour conséquence la réduction des dépenses consacrées à l'armée. Aujourd'hui les défis sécuritaires imposent un changement de politique. C'est du moins ce que pense Hans-Peter Bartels, chargé de mission du parlement allemand pour la Bundeswehr :

"Ne serait-ce que ces dernières années, de nouvelles charges se sont ajoutées. Via l'OTAN, nous devons être solidaires de nos partenaires d'Europe de l'Est qui se sentent menacés par la Russie. L'armée allemande participe à des exercices militaires et est appelée à marquer sa présence dans les pays baltes. Et par ailleurs il y a les missions étrangères en Afghanistan, en Afrique, dans les Balkans etc."

Bundestag Haushaltsdebatte Anton Hofreiter

Anton Hofreiter, chef de la fraction parlementaire des Verts, critique les plans pour la Bundeswehr

Mais des voix critiques vis-à-vis de ce plan se font entendre du côté de l'opposition. Pour Anton Hofreiter, chef de la fraction parlementaire des Verts, les besoins de l'armée ne passent pas par un recrutement massif :

"Depuis 10 ans que la coalition au pouvoir se la coule douce au ministère de la défense, il y a plein de choses qui attendent. Nous avons des avions qui ne peuvent pas voler, des navires qui ne sont pas en parfait état de marche, des armements hors de fonction. La coalition fait ainsi prendre des risques à l'armée."

Deutschland Bundeswehr Rekruten in Parow bei Stralsund

Recrues de la "Bundesmarine" à Stralsund, dans le nord de l'Allemagne

Au-delà de ces préoccupations une question reste ouverte : celle de savoir si l'armée allemande est suffisamment attractive en tant qu'employeur.

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !