1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

En RDC, le colonel Ndala a été tué

Dans la région de Beni, le commandant chargé de la traque contre les ADF-Nalu, la rébellion ougandaise, est tombé dans une embuscade ce jeudi.

Ce jeudi matin, une roquette a touché la jeep du colonel Ndala à Matembo, une localité du territoire de Beni, situé dans le nord de la province riche et instable du Nord-Kivu (Est), où sévissent plusieurs dizaines de groupes armés locaux et étrangers.

Lambert Mende, le porte-parole du gouvernement a déclaré que le le colonel Mamadou Ndala, a été tué ainsi que deux de ses gardes du corps. Le colonel, qui avait contribué à la défaite militaire des rebelles du M23 en novembre, est mort de ses blessures. Il était notamment chargé de combattre l'ADF-NALU, qui a intensifié ses opérations dans l'est de la RDC. Selon le gouvernement, ce sont les rebelles ougandais qui ont tendu l'embuscade.

L'Alliance des forces démocratiques et de l'Armée nationale pour la libération de l'Ouganda (ADF-Nalu), née au milieu des années 1990 de la fusion de deux groupes armés opposés au président ougandais Yoweri Museveni, au pouvoir depuis 1986.

Notre correspondant John Kanyunyu revient sur les circonstances de l'attaque:

Écouter l'audio 02:09

"Le véhicule du colonel Ndala a été calciné"

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !