1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

En RDC, Kabila accroit la répression sur l'opposition et la société civile

La police congolaise a interdit les rassemblements de plus de dix personnes à Kinshasa alors que les manifestations de l'opposition, lorsqu'elles sont autorisées, sont souvent répimées.

Écouter l'audio 02:04

"Nous constatons une régression totale des libertés et des droits fondamentaux."

Le président national de la Nouvelle dynamique de la société civile (NDSCI) en RDC, Jean Chrysostome Kijana, condamne la répression croissante de l’opposition.

Il a ainsi jugé "inacceptable" le fait que la police nationale congolaise ait interdit, à Kinshasa, tout regroupement de plus de dix personnes et que certaines manifestations des acteurs de la société civile aient été violemment réprimées, comme le 31 juillet dernier.

Jean Chrysostome Kijana estime par ailleurs que les membres de l'opposition devraient davantage s’unir car leur division fragilise leur action.

Il est interrogé par notre correspondant, Mude El Dorado.

 

(Ecoutez l'interview en cliquant sur la photo ci-dessus.)

Liens

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !