1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

En Guinée, la CENI reconnaît des manquements

L'opposition guinéenne exige l'annulation du premier tour de la présidentielle de dimanche dernier et envisage de manifester pour se faire entendre. La CENI reconnaît des problèmes d'organisation du scrutin.

Écouter l'audio 02:09

"Seuls les commissaires réunis en plénière peuvent prendre la décision d'annuler le scrutin" (J.Gbonimy)

En Guinée, les sept adversaires du président sortant, Alpha Condé, réclament l’annulation de la présidentielle de dimanche, avant même la publication des résultats. Ils déplorent de nombreuses irrégularités, notamment le fait qu'une majorité d’électeurs aurait voté sans enveloppes. Pour eux, cela s'apparente à de la "fraude massive". Le chef de file de l'opposition, Cellou Dalein Diallo n'a pas exclu de lancer un appel à manifester. "Il n'y a pas de recours possible car la justice et la CENI (Commission électorale nationale indépendante) ne sont pas des institutions indépendantes" selon le président de l'UFDG.
Le Directeur du département Formation et Accréditation de la CENI reconnaît qu'il manquait des enveloppes. Écoutez Jacques Gbonimy, interrogé par Eric Topona, en cliquant sur le lien ou l'image.

Accusations balayées par le RPG

Selon le code électoral guinéen, la CENI dispose d'au moins trois jours après la réception du dernier procès verbal pour proclamer les résultats provisoires. Et jusqu'à lundi soir, la compilation n'était pas encore terminé, selon Jacques Gbonimy.
Le parti présidentiel, le RPG a balayé les accusations de fraudes de l'opposition. Pour le camp d'Alpha Condé, "cela permet aux opposants de justifier leur échec à l'élection".

La mission de l'UE rend ses conclusions

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a salué lundi "la conduite paisible" du premier tour, appelant les forces politiques à "s'abstenir de toute déclaration qui pourrait mener à des violences". La Mission d'observation électorale de l'UE présente en Guinée doit présenter ses premières conclusions ce mardi matin. Dimanche, elle avait dressé un tableau globalement favorable du scrutin.

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !