1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

En Côte d'Ivoire, les jeunes ne veulent plus des partis

Fin de la campagne des législatives ce vendredi soir en Côte d'Ivoire. De nombreux candidats indépendants et jeunes misent sur l'exaspération envers les partis politiques traditionnels pour remporter un siège dimanche.

Écouter l'audio 02:02

'Les partis politiques en Côte d'Ivoire ont échoué'

Pour les législatives ce dimanche en Côte d'ivoire, la Commission électorale indépendante (CEI) et le conseil constitutionnel ont validé 1337 candidatures, dont 200 femmes et 740 indépendants. Au total ce sont 39 groupements politiques qui prendront part à ce scrutin à tour unique. Les candidats retenus pour ce scrutin sont issus de divers corps de métier et de toutes les tranches d'âge. Mais on y trouve beaucoup plus de jeunes. Cette jeunesse est désormais révoltée et elle entend profiter de ces législatives pour se faire entendre et bouleverser l'ordre des choses. Au nombre de ces jeunes candidats, Idriss Bamba, opérateur économique et Assalé Tiémoko, journaliste, qui se disent déçus de la classe politique. Ils espèrent remporter un fauteuil dimanche.

Écoutez les explications de Julien Adayé, notre correspondant à Abidjan, en cliquant sur le lien ou l'image.

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !