1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Allemagne

Elections régionales de Hesse

Les résultats des premières élections régionales de l’année 2009 dans le Land de Hesse n’ont surpris personne : les conservateurs de la CDU et les Libéraux du FDP obtiennent ensemble une confortable majorité

default

La Chancelière Angela Merkel félicite le Ministre-président de Hesse, Roland Koch

Ces élections anticipées étaient la conséquence du deuxième échec essuyé par la dirigeante régionale des sociaux démocrates du SPD Andrea Ypsilanti pour former un gouvernement avec les Verts, avec le soutien de la gauche radicale, Die Linke.

Après leur victoire en Hesse, CDU et FDP pensent à une coalition du même genre au niveau fédéral après les élections législatives de septembre prochain.

Le nouveau Ministre - président du Land de Hesse sera donc l’ancien: le chrétien démocrate Roland Koch. Avec 37% des voix, son parti, la CDU est arrivé largement en tête. Et avec les 16% qu’a obtenu le FDP, le parti libéral CDU et FDP peuvent maintenant forger une solide coalition gouvernementale régionale. Profonde satisfaction donc chez Roland Koch, qui gouverne la Hesse depuis 1999 déjà:

“Une chose est claire: la CDU et le FDP ont ensemble une majorité dans ce Land comme nous n’en n’avions plus jamais eu depuis des décennies. Et celà, c’est une victoire pour toute la Hesse !”

Mais si la CDU a pu se maintenir au niveau des dernières élections, le grand vainqueur du scrutin de dimanche est le FDP, le parti libéral qui avec plus de 16% des suffrages a réalisé son meilleur score régional depuis 1954. Le chef du FDP au niveau fédéral Guido Westerwelle voit déjà venir le début de la fin pour la coalition gouvernementale à Berlin au niveau fédéral entre CDU et SPD :

Landtagswahl Hessen 2009 Joerg-Uwe Hahn

Le candidat du FDP de la Hesse, Jörg-Uwe Hahn, se réjouit du meilleur score de son parti depuis plus de 50 ans

“C’est un grand jour pour la Hesse, et c’est une ouverture prometteuse pour l’Allemagne ”

Pour les sociaux démocrates le scrutin de dimanche est une journée noire. Le SPD a perdu 13% , avec un score d’à peine 24 %. Andrea Ypsilanti, la dirigeante régionale du SPD qui avait d’abord rejeté toute alliance éventuelle avec le parti de la Gauche Die Linke, était revenue sur sa parole et déclaré vouloir former une coalition avec les néo- communistes . Oui au niveau régional, non au niveau national, une politique peu payante pour le SPD qui a chuté à son plus bas niveau historique dans ce Land. Andrea Ypsilanti:

“Ce résultat une lourde défaite pour le SPD de Hesse, cela est incontestable !“

Landtagswahl Hessen 2009 Andrea Ypsilanti

La présidente du SPD de Hesse , Andrea Ypsilanti peu avant l'annonce de sa démission

Andrea Ypsilanti a endossé la responsabilité de cette défaite et a démissioné de ses fonctions de présidente du Parti et du groupe parlementaire au niveau régional. Thorsten Schäfer-Gümbel, le candidat du SPD qu’elle-même avait désigné remplira désormais ces fonctions en Hesse.

Cuisant revers pour les sociaux démocrates donc, mais bons résultats pour le parti des Verts, avec 14 % l’un des meilleurs scores jamais obtenu lors d’élections régionales. Les Verts restent cependant sur les bancs de l’opposition. Quant au parti "Die Linke", composé de sociaux -démocrates déçus et d'ex-communistes est-allemands, il a franchi de justesse la barre des 5% qui permet d'entrer au Parlement régional .

Maintenant chrétiens -démocrates de la CDU et Libéraux du FDP ont annoncé vouloir constituer rapidement une coalition gouvernementale à Wiesbaden, la capitale régionale de Hesse, coalition qui , c’est leur espoir, pourrait servir de modèle au niveau fédéral un jour prochain à Berlin.

Le scrutin dans le Land de Hesse a ouvert une série de 16 élections - communales, régionales, présidentielle et européennes - élections dont le point culminant sera les législatives du 27 septembre 2009 en Allemagne.