1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

Elections en Grande Bretagne: le suspense reste entier

Le 6 mai, après-demain donc, les électeurs britanniques sont appelés à se rendre aux urnes pour des législatives qui pourraient réserver des surprises

default

Prime Minister Gordon Brown

Au lieu du traditionnel duel entre les deux grands partis, ces élections se sont transformées en triangulaire. D'après tous les sondages, Nick Clegg , le candidat libéral-démocrate est l’étoile montante dans le paysage politique britannique. Le parti travailliste du Premier ministre sortant, Gordon Brown, comme le parti conservateur de son principal rival jusqu’ici , David Cameron, risquent fort tous les deux de perdre des voix au profit du petit parti libéral - démocrate de Nick Clegg.

L’immigration, l’ éducation, la situation économique et bien sûr les derniers scandales de détournement de fonds publics par plusieurs membres de la Chambre des Communes, ce sont là les principaux thèmes dans le focus des électeurs avant le jour du vote. Des opinions que confirment les sondages. Mais quand il s’agit de savoir qui gouvernera le pays après les élections du 6 mai, alors là la question reste ouverte. La cote de popularité du Premier ministre sortant Gordon Brown, est au plus bas. Mais même les conservateurs de l’opposition avec à leur tête le fougueux David Cameron ne sont pas assurés d’obtenir une majorité. Pour la première fois depuis des décennies, on pourrait sortir du traditionnel système politique bipolaire.

Flash-Galerie Wahl in Großbritannien David Cameron

Le chef du parti Conservateur David Cameron

Professor Justin Fisher, Politologue à l’université Brunel de Londres :" Lors des premiers débats télévisés entre les dirigeants des partis, le soutien pour les Libéraux Démocrates est monté en flèche. …en tout cas il est devenu très improbable que l’un des deux autres partis , -conservateur ou travailliste- obtienne une majorité absolue, parce que beucoup de gens affirment maintenant qu’ils voteront pour les Libéraux-Démocrates ."

Se basant sur les sondages la plupart des observateurs accordent au parti libéral démocrate de Nick Klegg un rôle d’arbitre entre conservateurs et travaillistes. S’il manque à l’un et/ ou à l’autre des deux grands partis un certain nombre de voix, les Liberaux-Démocrates pourraient faire pencher la balance à droite ou à gauche.

Flash-Galerie Wahl in Großbritannien Nick Clegg

le chef du parti Libéral Démocrate, Nick Clegg

Justin Fisher:" Selon les sondages, près d’un tiers des électeurs sont encore indécis. Et comme au cours des dernières années, la tendance des électeurs britanniques à changer de parti lors du vote a déjà fortement augmenté , il pourrait bien y avoir des changement radicaux dans la répartition des intentions de vote- d'ici le jour des élections."

Plusieurs sondages prédisent un " hung parliament", c'est à dire une Chambre des communes sans majorité claire. Le suspense reste donc entier.Auteur : Philippe Pognan
Editeur : Fréjus Quenum

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !