1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Allemagne

Elections dimanche à Hambourg : le grand suspens

Considéré par tous les partis politiques comme très important en vue des législatives de 2009, ce scrutin pourrait aussi consacrer une nouvelle victoire pour le parti de la gauche radicale, die Linke.

Eine Frau passiert am Dienstag, 19. Februar 2008 in Hamburg Wahlplakate, die Hamburg's Ersten Buergermeister und CDU Spitzenkandidaten Ole von Beust, links, und seinen sozialdemokratischen Herausforderer Michael Naumann zeigen. Die Hamburger Buergerschaftswahlen sind am Sonntag, 24. Februar 2008. A woman passes election posters showing Hamburg's mayor and Christian Democratic top candidate Ole von Beust (CDU), left, and his Social Democratic challenger. Hamburg's state elections are on Sunday, Feb. 24, 2008. (AP Photo/Fabian Bimmer)

Ole von Beust affronte Michael Naumann

Après la Basse-Saxe et la Hesse, c´est au tour de la ville-Etat de Hambourg d´élire son nouveau parlement. Une élection décisive pour la deuxième plus grande ville d´Allemagne et dont l'issue promet d'être palpitante: à la veille du scrutin, il ne semble toujours pas y avoir de majorité tranchée parmi les électeurs de la ville hanséatique.
Eine Waehlerin fuellt am Mittwoch, 20 Feb. 2008, in Hamburg einen Wahlschein fuer die Briefwahl aus. (AP Photo/Kai-Uwe Knoth) --- A woman gives her absentee vote in Hamburg, on Wednesday, Feb. 20, 2008 , in Hamburg. (AP Photo/Kai-Uwe Knoth)


Malgré sa popularité Ole von Beust, le maire conservateur de Hambourg depuis 2001, ne peut espérer, comme lors des précédentes élections, conserver la majorité absolue. A son actif, une baisse sensible du chômage et une ville redynamisée. Mais les sondages le créditent, au mieux, de 42% des voix.

Der SPD Spitzenkandidat Michael Naumann, winkt am Montag, 18. Februar 2008 nach seiner Rede auf einer Wahlkampfveranstaltung in Hamburg. Die Hamburger Buergerschaftswahlen finden am Sonntag, 24. Februar 2008 statt.( AP Photo/Fabian Bimmer) Hamburg's Social Democratic top candidate Michael Naumann, waves to supporters after his speech at an election campaign in Hamburg, Germany, on Monday, Feb 18, 2008. Hamburg's state elections are on Feb 24, 2008. (AP Photo/Fabian Bimmer)

Michael Naumann, candidat du SPD

De l´autre côté, le SPD semble avoir à nouveau le vent en poupe. Avant l'arrivée d'Ole von Beust au pouvoir, le parti social démocrate allemand s'était maintenu pendant plus de 40 ans à la tête de Hambourg. Dimanche, il est cependant peu probable que le SPD obtienne une majorité suffisante pour gouverner seul.

Ein Wahlplakat der Gruenen mit dem Konterfei der Spitzenkandidatin Christa Goetsch, links, und dem Ersten Buergermeister Ole von Beust (CDU) stehen am Mittwoch, 30. Januar 2008, in Hamburg. Bei den Buergerschaftswahlen am 24. Februar 2008 wird sich zeigen ob von Beust weiter alleine mit der CDU regieren kann, oder ob er eine Koalition eingehen muss. (AP Photo/Patrick Lux) --- An election placard of The Green party with the face of top candidate Christa Goetsch, left, and Hamburg's First Major Ole von Beust (CDU) are seen in the city centre of Hamburg on Wednesday, Jan. 30, 2008. Hamburg's state elections take place on Feb. 24, 2008. (AP Photo/Patrick Lux)

Ole von Beust et en arrière plan, la candidate des Verts, Christa Goersch


Pour les deux grands partis allemands, reste donc à savoir avec qui former une coalition. Question qui intéresse également au plus haut point les responsables politiques sur le plan fédéral. Si le parti des Verts est très courtisé, tous les yeux sont cependant rivés sur die Linke, le parti de la gauche radicale, avec qui tout le monde se refuse à gouverner, du moins pour le moment. Composé d´ex communistes de l'ex-Allemagne de l'Est et de dissidents du SPD, il pourrait bien remporter à Hambourg un nouveau succès qui bouleverserait la vie politique allemande. Le scandale fiscal qui secoue toute l'Allemagne depuis la semaine dernière tombe à pic : die Linke, créditée de 9% d'intentions de vote, est peut-être en passe de devenir la force incontournable dans le pays.