1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Election d'Horst Köhler à la présidence de l'Allemagne

L’élection du nouveau président allemand est au cœur des commentaires de la presse allemande. Si la victoire du chrétien-démocrate Horst Köhler face à la candidate social-démocrate Gesine Schwan est sans grande surprise, elle était toutefois plus serrée qu’on pouvait s’y attendre.

La Süddeutsche Zeitung relativise la victoire du chrétien-démocrate. La majorité dont disposent la CDU et le FDP dans l’assemblée fédérale a tout juste suffit pour que le président soit élu dès le premier tour, écrit le quotidien de gauche. Cette majorité ne suffit à rien d’autre, et en tout cas certainement pas à renverser le chancelier. L’élection d’Horst Köhler reflète bien la situation politique actuelle, poursuit le journal de Munich. Le gouvernement rouge-vert a certes la majorité au parlement, mais étant donné la puissance de l’opposition dans les Länder – et donc au Bundesrat, la chambre des Länder – il devient un gouvernement minoritaire. Mais un gouvernement que l’on ne peut pas renverser.

Pour la Frankfurter Allgemeine Zeitung , la victoire d’Horst Köhler est tellement serrée qu’il s’en serait fallu de peu pour que le scrutin ait un dénouement tout à fait différent. Ce qui n’a pas grand-chose à voir avec le candidat chrétien-démocrate, écrit le quotidien, c’est bien plus la sociale-démocrate Gesine Schwan qui, grâce à son franc-parler et à son ouverture d’esprit, a su gagner la sympathie des électeurs même dans le camp adverse.

Le quotidien conservateur die Welt , par contre, ne manque pas de termes élogieux envers le nouveau président : l’élection d’Horst Köhler n’était pas une surprise, écrit le journal, pas plus que sa victoire dès le premier tour. Mais ce qui a surpris, c’est le naturel et l’assurance avec lesquels le nouveau président s’est adressé à l’assemblée fédérale. C’est un vrai patriote qui se tenait à la tribune, un homme qui aime véritablement son pays et qui n’hésite pas à le dire haut et fort.

Pour la Berliner Zeitung , le résultat du vote est une victoire triomphante pour la CDU, et particulièrement pour sa présidente. Au lendemain de l’élection d’Horst Köhler, la question n’est plus de savoir si Angela Merkel pourrait devenir la première femme chancelier en Allemagne, écrit le quotidien, mais quand elle le deviendra. Si les sociaux-démocrates ont essuyé une défaite hier, c’est parce que le SPD avait auparavant perdu une série d’élections dans les Länder. La décision de l’assemblée fédérale ne faisait donc pas de doute. Cependant, conclut le journal de Berlin, Gerhard Schröder et Franz Münterfering doivent s’attendre à de nouvelles défaites.

  • Date 24.05.2004
  • Auteur Aude Gensbittel
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/C9hm
  • Date 24.05.2004
  • Auteur Aude Gensbittel
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/C9hm
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !