1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Elan de modernisation

A la Une de la presse : la situation en Turquie mais aussi la décision de la Cour constitutionnelle de Karlsruhe qui a ordonné jeudi l'égalité fiscale pour les couples homosexuels.

Pour die tageszeitung, ce jeudi est à marquer d'une pierre blanche. Les juges ont pris une décision formidable. Jusqu'ici, les couples homosexuels qui officialisaient leur union obtenaient des droits similaires à ceux du mariage sauf en matière fiscale, rappelle le journal. La Cour ne pouvait pas faire autrement que de corriger cette injustice. Cela ouvrira peut-être aussi la porte à d'autres modifications comme par exemple la suppression du "contrat de communauté de vie", horrible expression pour désigner l'union officielle d'un couple homosexuel. Quelle que soit l'orientation sexuelle de chacun, il faudrait que ce genre de pacte s'appelle mariage pour tout le monde.

Die Welt se félicite également du jugement rendu par la Cour constitutionnelle et critique la position des conservateurs, seuls à ne pas l'avoir salué. La CDU, parti de la chancelière Angela Merkel, et sa petite sœur bavaroise la CSU auraient dû faire comprendre à leurs électeurs que ce n'est pas le fait d'accorder l'égalité fiscale aux homosexuels qui remet en cause le mariage conventionnel. Le danger vient bien plus de ceux qui s'autoproclament "modernisateurs de la société" et qui estiment que les avantages fiscaux accordés aux couples mariés sont dépassés et qu'ils devraient soit être réduits soit carrément supprimés.

Un jugement révolutionnaire, écrit pour sa part la Frankfurter Allgemeine Zeitung qui observe que dans d'autres domaines, la Cour n'est pas aussi avant-gardiste. Bientôt, une union homosexuelle et un mariage entre un homme et une femme seront mis sur un pied d'égalité et c'est là l'objectif final des juges de Karlsruhe.

Un mot pour finir sur la situation en Turquie où les manifestations contre le pouvoir en place continuent. Pour la Süddeutsche Zeitung, elles indiquent que le pays est mûr pour voir naître un nouveau parti. Un parti qui serait sensible aux enjeux écologiques, qui serait une force sociale et libérale et qui ne s'embourberait pas dans les vieux fossés idéologiques. Si le gouvernement arrête de se crisper, la révolte en cours pourrait représenter un élan de modernisation pour le pays.

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !