Echec et (Dürren) Matt ! | Vu d′Allemagne | DW | 01.10.2008
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Echec et (Dürren) Matt !

Les titres de la presse allemande d'aujourd'hui sont économiques et politiques, avec le choix du nouveau patron de la CSU et l'Amérique, toujours face à sa crise financière.

default

Le malheur des uns fait le bonheur des autres... Horst Seehofer est le nouveau patron de la CSU bavaroise.

Un mari infidèle notoire, père d'un enfant illégitime à la tête de la CSU, l'histoire politique a parfois de ces ironies, s'amuse la Frankfurter Rundschau. Surtout quand on songe qu'il s'agit du même parti qui, à l'issue de sa débâcle électorale, refusait même toute éventualité de consultation avec les Verts au motif que ceux-ci voulaient supprimer les crucifix dans les écoles publiques. Le choix de Horst Seehofer illustre plus que toute autre chose le profond bouleversement, politique, sociétal et culturel, que subit l'ancien parti (presque !) unique de Bavière.

Men in Black

L'ancien parti majoritaire bavarois affronte un avenir incertain.

Une belle ruse mais pas un choix intelligent, critique die Welt. En raison de son statut de vétéran pour avoir participé au dernier gouvernement Kohl, il n'incarne pas vraiment le renouveau dont on nous rebats les oreilles et encore moins le changement de génération.

Deutschland Bayern CSU Kombo Günther Beckstein und Erwin Huber

Fini le temps des sourires... L'heure de la démission a sonné.

Ce retrait du chef de la CSU et de sa secrétaire générale ouvre en réalité une véritable guerre de succession au sein de ce parti qui comme aucun autre a besoin et recherche l'autorité, analyse la Süddeutsche Zeitung. Depuis dimanche dernier, sans chef, sans statut de parti dominant, la CSU risque de se désagréger. Le quotidien de Munich revient, comme d'ailleurs ses homologues nationaux, sur la crise financière américaine, après l'échec hier du vote au Congrès sur le Plan Paulson qui devait sauver l'univers de la finance privée.

USA Finanzkrise Finanzminister Henry Paulson und Notenbankchef Ben Bernanke

La majorités des députés au Congrès a refusé son plan. Quid de l'avenir des finances américaines ?

Un échec qui fait dire à la Frankfurter Allgemeine Zeitung par exemple : deux tiers des députés Républicains et un bon tiers des Démocrates ont refusé de suivre leurs candidats à la présidentielle et leur président actuel, George Bush. Washington n'avait pas vu telle mutinerie depuis longtemps. La majorité rebelle a ainsi refusé la mise en place immédiate de ce plan de sauvetage et ainsi, cette gigantesque intervention des fonds publics.

Buchcover Karl Marx Das Kapital Erstausgabe

Dans son œuvre, Karl Marx décrit le caractère historique provisoire du capitalisme. Avait-il raison ?

Avec en première page, le célèbre tableau de Friedrich Dürrenmatt de 1966 qui représente le suicide collectif des membres du Conseil d'Administration de la Banque Fédérale, la Tageszeitung de Berlin constate elle aussi l'échec du capitalisme. Le système financier mondial ne survit plus que grâce aux aides d'état. Et tant que les nouvelle règlementations pour les banques ne seront que discutées au lieu d'être mises en place de manière décidée, les gouvernements auront tout lieu de craindre la colère de leurs électeurs.

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !