1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Ebola: l'aide internationale se met en place

En Afrique de l'ouest, des mesures d'urgence continuent d'être prises tant par les Etats africains qu'européens pour venir à bout de la fièvre Ebola.

Selon le Wall Street Journal, le président américain Barack Obama devrait demander au Congrès une enveloppe de 88 millions de dollars (soit 68 millions d'euros) pour lutter contre le virus. Quant à l'Europe, elle se mobilise également.

L'aide américaine devrait servir à l'envoi de nouveaux hôpitaux mobiles, de médecins et d'experts, de matériel médical ainsi qu'à la mise en place de formations pour les personnels de santé locaux. Par ailleurs, une rencontre sur la coordination de l'aide de l'Union Européenne aux pays touchés par l'épidémie est organisée aujourd'hui à Bruxelles. L'UE a décidé de débloquer 140 millions d'euros d'aide.

Ebolaforschung in Sierra Leone

Equipe de chercheurs en Sierra Leone

Ce fonds devrait permettre de renforcer les systèmes de santé mais aussi de payer des laboratoires d'analyses mobiles en Sierra Leone, au Libera, au Nigeria et en Guinée. Les dirigeants de ces pays, les plus touchés par l'épidémie de fièvre hémorragique, espèrent en effet un appui notamment médical promis par la communauté internationale.

En attendant, l'épidémie continue de faire des victimes, notamment au sein du personnel soignant. En Sierra Leone, un médecin, le quatrième, a succombé hier des suites de la maladie. Dans les jours à venir, le pays devrait toutefois recevoir des renforts en provenance de Cuba qui a annoncé la semaine dernière l'envoi de 62 médecins et 103 infirmiers en Sierra Leone. Le Programme alimentaire mondial (PAM) a lancé hier "une intensification de son assistance". Objectif : soutenir 353.000 personnes dans les zones les plus touchées par la crise.

Ebola in Liberia (Behandlung im Krankenhaus)

Un médecin ausculte un malade dans une station spéciale d'un hôpital à Biankouma au Liberia

Depuis son apparition au début de l'année, l'épidémie Ebola a déjà tué plus de 2400 personnes en Afrique de l'Ouest. Rappelons que l'on peut être contaminé suite à un contact étroit avec du sang, des sécrétions, des organes ou des liquides biologiques de personnes ou d'animaux infectés. Il faut donc éviter ce type de contacts ainsi que la consommation de viande de brousse. Respecter les mesures d'hygiène, comme se laver régulièrement les mains, et, pour le personnel médical, le port des gants et des vêtements de protection adapté est impératif.

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !