Du balais ! | Vu d′Allemagne | DW | 14.05.2009
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Du balais !

La restructuration annoncée par le nouveau patron de la Deutsche Bahn, la société allemande de chemins de fer, après les scandales d'espionnage de salariés fait la Une des journaux aujourd'hui.

default

Un wagon de la Deutsche Bahn lancé à fond de train. En première classe, un homme souriant, Rüdiger Grube, armé d'un balais, chasse énergiquement une petite dizaine d'hommes par le compartiment de la deuxième classe avant de les expulser carrément du train. Et en légende: "Grube fait le ménage". La Süddeutsche Zeitung commente, à sa manière, la réorganisation annoncée de la compagnie ferroviaire. Hier, Rüdiger Grube s'est délesté des proches collaborateurs de son prédécesseur Hartmut Mehdorn.

Rüdiger Grube

Rüdiger Grube


Voilà un homme qui parle fermement et qui agit durement, note la Frankfurter Allgemeine Zeitung. Une semaine après son entrée en fonction, il envoie quatre membres du directoire de l'entreprise en retraite anticipée. Avec leur départ, les enquêteurs n'en n'auront pas pour autant fini avec les scandales d'espionnage et plus bas dans l'échelon hiérarchique, certains doivent encore trembler. Le nouveau capitaine de la Deutsche Bahn, poursuit le quotidien, a pris la bonne décision, notamment pour regagner la confiance de l'opinion publique. Mais c'est aussi une décision très risquée. Alors que l'entreprise est touchée de plein fouet par la crise économique, il ne faudrait pas qu'il pousse le bouchon trop loin et se débarrasse de trop de gens. Ceux-là mêmes qui savent comment se manœuvre le navire.

Deutschland Tarifvertrag Verkehr Bahn Deutsche Bahn Güterverkehr


Pour le Tagesspiegel, Rüdiger Grube doit désormais se concentrer sur le bien-être du voyageur. Considéré par les uns comme une marchandise pénible à transporter mais qui doit tout endurer, du ton peu aimable de l'employé de gare jusqu'à l'expulsion manu militari du train – y compris en rase campagne, le voyageur est vu par les autres comme une sorte de dinde de noël qu'il convient de plumer pour maximiser les profits. Toutes les pratiques actuelles de la Deutsche Bahn sont à l'origine de l'énorme fossé entre l'entreprise et ses usagers. Du même coup, elles représentent aussi un potentiel non négligeable pour son nouveau chef.

Bildergalerie Paintball 10

Le gouvernement pourrait décider d'interdire le paintball. Une activité dans laquelle les joueurs, équipés de masques de protection, se tirent dessus à coup de billes de peinture


Die Tageszeitung titre pour sa part sur la réforme de la législation sur le contrôle des armes, décidée par le gouvernement en réaction au bain de sang de Winnenden en mars. La grande coalition a réussi à relever le défi de soigneusement éviter toutes les propositions censées – sans exception. Malheureusement, cet échec politique en pleine année électorale n'est pas vraiment surprenant. La tuerie de Winnenden marque indubitablement un tournant dans le discours sur les armes. Elle a fait prendre conscience à l'opinion publique qu'en Allemagne aussi, une dizaine de millions d'armes sont entreposées on ne peut plus légalement dans des caves et des salons privés et que les gens qui les possèdent défendent ce droit bec et ongles.






default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !