1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Droit d'asile européen, on avance à reculons

La réforme du droit d'asile, destinée à accorder plus de droits aux réfugiés sur l'ensemble du territoire européen, devait entrer en vigueur fin 2012. Sauf qu'une fois de plus, l'UE a reporté son adoption.

Pour ce qui est de produire des mécanismes de stabilité pour protéger ses banques et son euro, l'Union européenne sait très bien faire, commente, énervée, la Süddeutsche Zeitung. Si seulement elle pouvait consacrer ne serait-ce qu'une toute petite partie de cette énergie à la protection des réfugiés en Europe. Mais non, rien, zéro, nada. Les efforts pour essayer d'harmoniser le droit d'asile au sein de l'Union n'en sont pas. Rien ne fonctionne, rien n'avance alors que la réforme de la législation en la matière fait l'objet de débats depuis des années déjà. Sauf que les Etats membres ne s'y intéressent pas, d'où la décision du Parlement. Non vraiment, la seule chose qui marche, conclut le quotidien, c'est le mal que se donnent les 27 pour se débarrasser aussi vite que possible des réfugiés.

Symbolbild Organenhandel

Les trafics autour des dons d'organe pourraient rester impunis

Die tageszeitung revient pour sa part sur le scandale des dons d'organe qui a termi récemment la réputation de plusieurs cliniques en Allemagne. Les mauvaises nouvelles s'accumulent : outre le fait que de nombreuses personnes ne font plus confiance au monde médical, le nombre de dons d'organe, qui n'était déjà pas très élevé dans le pays, a encore diminué. Et cela ne devrait pas s'améliorer, estime le journal. La justice a en effet annoncé que l'Allemagne ne disposait pas de l'arsenal juridique nécessaire pour punir les médecins ayant manipulé les données de leurs patients afin qu'ils bénéficient plus rapidement d'un don. Pendant des années, ces pratiques ont bénéficié d'une zone de non-droit. C'est désormais au législateur de se retrousser les manches pour corriger le tir. Et aux organisations de médecins.

Feierlichkeiten in Caracas Venezuela zum Tag von Chávez Vereidigung

"Commandant, rétablissez-vous. Ce peuple a prêté serment et vous assure de sa loyauté absolue"

Enfin la Frankfurter Allgemeine Zeitung s'intéresse au Venezuela. Jeudi, plusieurs milliers de personnes ont juré fidélité à Hugo Chavez, lors d'un rassemblement géant à Caracas. Un rassemblement en l'absence du président, malade et toujours alité à Cuba. Le journal est certain que Hugo Chavez savait déjà pendant sa campagne électorale qu'il était loin d'avoir vaincu son cancer. Cela dit, même au sein de la population, on semble davantage s'inquiéter de son état de santé que s'énerver sur ses manoeuvres. Dans ce contexte, on comprend pourquoi l'opposition a donné son accord au report de l'investiture tout en dénonçant une décision politique.

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !