1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Dos à dos au Mali

Le gouvernement malien assure que la signature de l'accord de paix d'Alger aura bien lieu le 15 mai avec la Coordination des mouvements de l'Azawad. Mais le MNLA répond qu'il ne veut pas approuver ce texte en l'état.

Sur place, la situation sécuritaire est toujours loin d'être réglée: hier la ville de Tenenkou, à 400 km au nord de Bamako a été attaquée. Bilan: 10 combattants et un soldat malien tués.

Pour autant, le ministre malien de la Réconciliation nationale, Zahabi Ould Sidi Mohamed, est persuadé que le texte sera bien signé. Pour lui, les revendications des rebelles ne sont pas un critère pour rejeter cette signature.

"Honnêtement, leurs préoccupations pourront être prises en compte lorsque l'accord cadre, qu'est l'accord d'Alger, sera signé. Beaucoup de questions soulevées par la CMA (Coordination des mouvements de l'Azawad) sont surtout des modalités d'exécution. Les histoires d'économies, ... on a dépassé ça il y a longtemps, on ne parle plus de ça "

Au contraire, du côté du MNLA, on dit rester sur ses positions. Moussa Ag Assarid est le porte-parole en Europe du Mouvement national de libération de l'Azawad.

"Nous avons dit à plusieurs reprises que ce texte ne prend pas en compte les aspirations des populations de l'Azawad. Je ne comprends pas pourquoi on s'entête à nous obliger à signer un document qui n'est pas un accord. Nous ne sommes pas parvenus à nous comprendre sur ce document donc je ne crois pas que nous puissions aller le signer."

Une pièce a été ajoutée dans l'enquête de l'ONU qui a déjà conduit au renvoi du contingent rwandais de la Minusma. Un film a été tourné fin janvier à Gao où 3 manifestants avaient été tués. La vidéo montre un policier rwandais porteur du casque bleu des soldats de la paix au Mali viser un manifestant civil, appuyer sur la gâchette et tirer.

La rédaction vous recommande

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !