1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Donald Trump, un "débutant politique très susceptible"?

A neuf jours de sa prise de fonctions à la Maison Blanche, le futur président américain a donné hier  à New York sa première conférence de presse depuis juillet dernier, émettant de sévères critiques envers la presse.

Le futur président américain a accusé les services secrets de diffuser de "fausses informations" sur d'éventuels liens secrets entre la famille Trump et Moscou…


Le site Buzzfeed avait publié  35 pages de notes alléguant de liens de longue date entre l’entourage de Donald Trump et le Kremlin. Selon ces documents, les services russes d'espionnage disposeraient aussi d'informations compromettantes pour le futur président.

Sergey Elkin, Karikatur, Donald Trump, Geheimdienste, kompromittierendes Material

Caricature russe de Donald Trump. Sur les lames des couteaux, on peut lire (en russe) "Matériel compromettant" et sur les manches: MI-6, FSB, FBI

La  FAZ, la Frankfurter Allgemeine Zeitung relève "qu’il n‘existe aucune preuve que Moscou détienne de tels documents authentiques. Mais à quelques jours de sa prise de fonctions, ces affirmations démenties avec véhémence par Donald Trump, projettent une lumière crue sur une Amérique divisée et brouillée, dans laquelle partisans et  adversaires de Trump sont irréconciliables. La transformation de l‘homme d’affaires en un homme d’Etat prêt à  combler les fossés plutôt que de construire des murs, se fait toujours attendre. Jusqu’ici Donald Trump s’avère n‘être qu‘un débutant politique très susceptible ! " conclut le quotidien de Francfort…

USA Donald Trump Pressekonferenz in New York City (Getty Images/AFP/D. Emmert)

Le rapport controversé publié par Buzzfeed fait état de nombreuses allégations compromettantes sur Donald Trump, notamment l'existence d'une vidéo à caractère sexuel impliquant des prostituées ou des échanges d'informations pendant près d'une décennie avec le Kremlin. "De pures calomnies", selon Donald Trump.

"De nos jours, un prétendu document des services secrets  peut être tout ou rien", souligne la Süddeutsche Zeitung : "une révélation ou un mensonge, une analyse ou une mise en scène dans une politique tapageuse. Ce qui a été prétendument révélé par un ex-agent britannique sur le futur président Donald Trump, a le potentiel de plonger l’Amérique dans une crise d‘état ou de devenir un nouvel épisode dans l’histoire de l’auto-démontage du pays et de ses institutions", conclut le journal de Munich.

 

Autre thème : "Elphie", la Philharmonie de l'Elbe.

 

En Allemagne, la Philharmonie de l’Elbe, spectaculaire salle de concerts à Hambourg, a été inaugurée mercredi soir au son de Ludwig van Beethoven et de Richard Wagner.

Deutschland Hamburg Eröffnung der Elbphilharmonie (Reuters/C. Charisius)

Soirée d'inauguration en présence de la chancelière Angela Merkel et du président Joachim Gauck

Un évènement festif et solennel qui, selon plusieurs journaux, ne peut toutefois faire oublier six années de retard et un budget largement dépassé dans la réalisation de cette œuvre architecturale qualifiée de "joyau" par le président allemand Joachim Gauck.  Les coûts ont explosé  avec au final 789 millions d'euros, soit  dix fois plus que le budget initial, souligne ainsi le quotidien Nordwest-Zeitung.

Deutschland - Elbphilharmonie Hamburg (M. Schulz)

"Elphie", la Philharmonie de l'Elbe et le port de Hambourg

"La Philharmonie de l’Elbe n‘est qu’un exemple de plus qui montre que l’argent ne joue aucun rôle lors de la réalisation de projets publics. On veut quelque chose, alors on le construit. Coûte que coûte ! Qu’il s’agisse d’une autoroute, d’une gare souterraine ou d’une salle de concerts.  Si seulement l’on pouvait mener  la lutte contre la pauvreté avec le même enthousiasme! ", souhaite en conclusion l’éditorialiste. 

Toutefois, avec son design audacieux et une acoustique impressionnante, la Philharmonie de l'Elbe, surnommée "Elphie", a suscité l'enthousiasme des mélomanes, relèvent plusieurs autres journaux. 

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !