1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

Donald Trump nomme le PDG controversé d'ExxonMobil au poste de secrétaire d'Etat

Aux Etats-Unis, le président élu Donald Trump a enfin choisi son chef de la diplomatie, annonçant la nomination de Rex Tillerson au poste de secrétaire d’Etat. Ce dernier était PDG du géant pétrolier ExxonMobil.

Écouter l'audio 01:23

La future administration de Trump controversée

Aux Etats-Unis, le président élu Donald Trump a enfin choisi son chef de la diplomatie, qui est considéré comme le poste le plus important du gouvernement. Trump a annoncé ce mardi sur son compte twitter la nomination de Rex Tillerson au poste de secrétaire d’Etat, mettant en avant sa "vaste expérience à traiter avec succès avec tous les types de gouvernements étrangers". Cet homme d’affaires du Texas était jusqu’à maintenant président-directeur général d’ExxonMobil, la plus grande compagnie pétrolière du monde. Et la perspective de sa nomination à un poste aussi sensible soulève de nombreuses appréhensions aux Etats-Unis et à travers le monde,


Rex Tillerson est en effet notoirement connu pour sa relation privilégiée avec le président de la Russie, Vladimir Poutine. Le géant pétrolier qu'il dirige, ExxonMobil, dispose en effet de contrats signés avec la principale compagnie pétrolière russe, dont la valeur potentielle se chiffre à plusieurs dizaines de milliards de dollars. Ces contrats n’entreront néanmoins en vigueur que si les Etats-Unis lèvent les sanctions imposées à la Russie suite à l’invasion de la Crimée.

Rex W. Tillerson Exxon Mobil CEO (picture-alliance/dpa/R. Curry)

Rex Tillerson était jusque-là PDG d'ExxonMobil, un poste qu'il occupe depuis 2006.

En prenant son poste de secrétaire d’Etat, Rex Tillerson sera en conséquent appelé à décider avec Donald Trump de poursuivre ou non la politique de sanctions à l’encontre de Moscou, créant un conflit d’intérêt potentiellement majeur. Des élus démocrates mais aussi républicains du Congrès ont d'ores et déjà annoncé que le nouveau secrétaire d’Etat devra s’attendre à un examen minutieux durant les audiences visant à le confirmer dans sa fonction..


Cette nomination n’est cependant pas la seule à être controversée. Donald Trump a choisi Steven Bannon au poste de conseiller du président et stratège en chef de sa future administration. Bannon était auparavant président de Breitbart News, journal en ligne connu pour sa ligne éditoriale d'extrême-droite. Le milliardaire Wilbur Ross a lui été nommé au poste de secrétaire du Commerce. Un homme surnommé "roi de la faillite" pour avoir racheté nombre d’entreprises sinistrées. Autre nomination sujette à critique : celle de Steven Mnichin, ex-haut cadre de la banque Goldman Sachs, impliquée dans la crise financière de 2008, comme secrétaire au Trésor, l’équivalent du ministre de l’économie. 


Alors qu'il n'était encore que candidat, Donald Trump avait pourtant promis "d'assécher le marécage", une expression qu'il utilisait pour symboliser sa volonté de débarrasser Washington des intérêts particuliers et des lobbies de la finance. 

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !