1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Donald Trump incite-t-il à la violence ?

Donald Trump a basé toute sa campagne sur des polémiques et semble ignorer toutes les accusations à son égard : incitations à la violence, misogynie, racisme ou encore irrespect envers les militaires.

"L'indignation est à son comble après les déclarations ambigües de Donald Trump, constate la Süddeutsche Zeitung. Ses adversaires l'accusent d'avoir implicitement appelé à l'assassinat d‘Hillary Clinton. Avec ce genre de provocations, le candidat des Républicains est allé loin dans sa campagne électorale. Et dans le camp des Démocrates, beaucoup craignaient même que les remarques et déclarations éhontées de Donald Trump puissent tellement déstabiliser Hillary Clinton que celle- ci ne réagisse de manière inappropriée, éclate en sanglots ou bien ne crie de manière hystérique – bref qu'elle fasse quelque chose que justement une femme ne peut en aucun cas se permetttre.

Hillary Clinton USA Florida

La candidate démocrate, Hillary Clinton a estimé que son rival républicain Donald Trump était allé trop loin en suggérant une résistance des détenteurs d'armes en cas d'élection de la démocrate à la Maison Blanche en novembre.

Il n'est pas tout à fait exclu que cela se produise, poursuit la Süddeutsche. Mais si l'on observe avec quelle discipline de fer Hillary Clinton a mené jusqu‘ici sa campagne, cela semble cependant très improbable…".

En Allemagne, le ministre des Affaires étrangères a, de manière fort inhabituelle, ouvertement pris position dans la campagne électorale américaine. Frank-Walter Steinmeier a averti du risque que représenterait Donald Trump s'il devait être élu président des Etats- Unis, relève le quotidien régional Rheinpfalz:

Armenien Bundesaußenminister Frank-Walter Steinmeier

Le chef de la diplomatie allemande Frank Walter Steinmeier a créé un précédent en prenant position dans la campagne électorale américaine.

"Steinmeier sait qu'il brise là à un tabou. Que le chef de la diplomatie allemande, homme expérimenté et réfléchi, le fasse, montre bien que Frank-Walter Steinmeier, comme de nombreux de ses concitoyens, se fait de sérieux soucis quant à l'avenir des Etats-Unis et même du monde au cas où Donald Trump emménage à la Maison Blanche. Malheureusement, conclut l'éditorialiste, ces inquiétudes semblent bien être justifiées !"

Autre thème: sécurité intérieure et lutte anti-terroriste en Allemagne


Selon le quotidien Die Welt, "Le ministre fédéral de l'Intérieur, le conservateur Thomas de Maizière et ses homologues à l'échelon régional ne font que leur devoir en présentant ces jours-ci de longues listes de mesures possibles pour mieux lutter contre le terrorisme. Certaines sont sensées. Mais un examen approfondi de toutes les mesures proposées devrait conduire à l'abandon de certaines, poursuit l'éditorialiste...

Thomas de Maizière PK Sicherheitsmaßnahmen

Le ministre allemand de l'Intérieur,Thomas de Maizière a ouvert jeudi le débat sur la déchéance de nationalité de jihadistes binationaux en introduisant cette proposition controversée dans un catalogue de mesures élaboré après une série d'attaques en juillet en Allemagne.

Ainsi il serait inapproprié de lever le secret professionnel pour les médecins et psychologues afin qu'ils puissent révéler le nom de patients potentiellement violents… Transformer des psychologues en aide-shérifs, celà n'est pas souhaitable et l'idée révèle seulement que les services de sécurité ne semblent pas en mesure de contrôler efficacement les individus qui représentent une menace pour la sécurité publique," conclut Die Welt

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !