1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Djotodia et Bozizé doivent-ils participer au Forum de Bangui?

Les deux ex-présidents veulent rallier la feuille de route de la transition, et ont signifié leur disponibilité pour participer au Forum de Bangui. Est-ce souhaitable? L'avis de Joseph Bendounga, ancien maire de Bangui.

Écouter l'audio 01:51

"Messieurs Bozizé et Djotodia doivent participer au Forum de Bangui pour rendre des comptes" (J. Bendounga)

Les instances dirigeantes de la transition centrafricaine se sont réunies toute la journée. Une réunion qui avait pour objectif de remanier totalement la présidence de l'organisation du Forum de Bangui pour la réconciliation, censé débuter le 27 avril.

La constitution du bureau politique du Forum a suscité des débats tels que la présidente Samba Panza a dû abroger plusieurs décrets qu'elle avait pris pour nommer certaines personnalités.

Les autorités n'ont pas encore réagi officiellement à la signature de l'accord d'engagement, à Nairobi, des deux anciens présidents François Bozizé et Michel Djotodia, mais le gouvernement de transition centrafricain n'a jamais reconnu le processus engagé, affirmant n'avoir pas été impliqué dans les négociations. Alors, maintenant que Michel Djotodia et François Bozizé se sont engagés à rallier la feuille de route de la transition, et même signifié leur disponibilité pour participer au Forum de Bangui, doit-on les autoritser à y prendre part?

Ecoutez ci-dessus l'avis de Joseph Bendounga, ancien maire de Bangui, et président du Mouvement démocratique pour la Renaissance et l'Evolution de Centrafrique. Joseph Bendounga a aussi été ministre dans le deuxième gouvernement de Nicolas Tiangaye, sous la présidence de Michel Djotodia.

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !