1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Divisions au sein du CNARED burundais

À l'approche d'une nouvelle réunion de sortie de crise autour du facilitateur Benjamin Mkapa, lundi 16 janvier à Arusha, les divergences au sein de la plateforme de l'opposition restent marquées.

Écouter l'audio 02:12

"C'est étonnant que seul le Frodebu soit pointé du doigt" (Frédéric Bamwuginyumvira)

Lundi 16 janvier, le facilitateur dans la crise burundaise Benjamin Mkapa a prévu de se réunir avec les membres de l'opposition en exil. Mais la plateforme de l'opposition, le Conseil national pour le respect de l'accord d'Arusha et de l'Etat de droit au Burundi (CNARED) a décliné l'invitation, puisqu'elle récuse le faciliteur tanzanien depuis que celui-ci a déclaré qu'il était inutile de continuer à contester la légitimité du troisième mandat de Pierre Nkurunziza. Or le Sahwanya-Frodebu, un parti politique pourtant membre de cette plateforme annonce lui sa présence à Arusha. Malgré les critiques, le président du Frodebu se dit convaincu que la décision de son parti est la bonne. Écoutez Frédéric Bamwuginyumvira, interrogé par Fréjus Quenum en cliquant sur l'image ci-dessus.

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !