1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Dissensions au sein des rebelles du CNDP de Laurent Nkunda

Les rebelles sont confrontés en ce moment à une crise interne. Hier, un groupe d'officiers a annoncé la destitution de Laurent Nkunda, de la direction du mouvement. Une annonce rejetée par les proches du chef rebelle.

default

Laurent Nkunda de plus en plus contesté par une partie de ses troupes

On peut parler en ce moment de malaise au sein du mouvement rebelle de Laurent Nkunda. Hier après-midi, un groupe d'officiers dirigé par le chef d'Etat major du CNDP, le général Bosco Ntaganda, annonçait le limogeage de Laurent Nkunda pour mauvaise gouvernance et mauvais leadership. Une décision qui aurait été prise dimanche dernier à l'issue d'une réunion du commandement militaire de la rebellion.La réaction des fidèles de Laurent Nkunda ne s'est pas fait attendre. Après avoir démenti hier les informations relatives à la destitution de leur chef, ils ont annoncé ce matin la tenue d'une réunion du haut commandement militaire en vue de statuer sur le sort du général Bosco Ntaganda ."Le général Ntaganda doit nous expliquer pourquoi il a fait cette annonce et quelles en sont les réelles motivations" indiquait tout a l'heure le colonel Makinga Sultani numéro deux de l'état major de la rebellion et proche collaborateur de Laurent Nkunda.

Kongo-Konflikt der Füher der Tutsi-Rebellen Laurent Nkunda in seinem Hauptquartier in Tebero

L'entourage du chef rebelle n'est plus très sûr

Quoi qu'il en soit, ce jeu de chaises musicales est révélateur d'un certain malaise qui secoue le mouvement rebelle et des rivalités qui opposent le général Ntaganda à Laurent Nkunda car ce n'est pas la première fois que le général Ntaganda se signale de la sorte. En octobre dernier, dans un communiqué qui portait sa signature, l'homme annonçait la mort de Laurent Nkunda par arrêt cardiaque et son remplacement par Ntaganda lui-même.

Alors question, qu'est ce qui peut bien opposer les deux hommes? Que faut il entendre par "mauvaise gouvernance" et "mauvais leadership", les griefs formulés à l'encontre de Laurent Nkunda par ses adversaires au sein du mouvement? Faut-il voir derrière tout cela, comme l'indiquent certains observateurs, la main du Rwanda qui serait le véritable faiseur de rois au sein des groupes qui bénéficient de son appui? Kigali serait dit-on remonté contre Laurent Nkunda après les massacres qui ont été commis ces dernières semaines dans la localité de Kiwanja dans l'est de la république démocratique du Congo et n'apprécierait plus la façon dont l'homme dirige aujourd'hui le mouvement rebelle. Sans doute que les heures à venir nous permettront de mieux comprendre la réalité de ce qui se passe au sein de ce mouvement .

Kongo - Frauen und Kinder

Populations civiles fuyant les combats entre rebelles et forces gouvernementales

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !