1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Dispositif sécuritaire renforcé à la veille du Fespaco au Burkina

Le Festival Panafricain du Cinéma et de la Télévision de Ouagadougou s'ouvre le samedi 25 février à Ouagadougou, la capitale du Burkina Faso. La police s'active, de son côté, pour prévenir le risque terroriste.

Écouter l'audio 02:04

"Nous sommes en alerte maximum" (Paré Marcel, commissaire de police)

Le septième art africain sera à l’honneur au Burkina Faso, à compter de samedi. Le Festival Panafricain du Cinéma et de la Télévision de Ouagadougou (FESPACO) s’ouvre à travers parade de chevaux, prestation d’artistes et surtout, la projection de plus d’une centaine de films.

Sur le plan de la sécurité, la police assure que le programme va se dérouler dans la quiétude. Le souvenir des attaques terroristes qui ont visé le pays hôte du Fespaco reste encore présent dans les esprits des populations. 

 

Cliquez sur l'image pour écouter les précisions de notre correspondant à Ouagadougou Richard Tiéné


 

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !