1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Discussions informelles pour ramener le calme au Burundi

Le pouvoir et l'opposition tentent d'éviter un boycott des élections. Les tensions après la validation de la candidature du président ont dissuadé de nombreux habitants de la capitale de sortir de chez eux, ce matin.

Écouter l'audio 02:06

Risque de boycott des élections à venir

Au Burundi, la Cour constitutionnelle a validé hier la candidature du président Pierre Nkurunziza à la présidentielle du 26 juin prochain. Les sages de cette cour ont donc estimé qu’un troisième mandat de cinq ans au suffrage universel direct n'est pas contraire à la constitution. Cette décision est rejetée par l’opposition et la société civile. De nombreux analystes prédisent déjà un boycott du scrutin présidentiel s'il devait avoir lieu à la date prévue. Ecoutez ci-dessus les explications d'Eric Topona.

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !