Dilma, présidente ! | Vu d′Allemagne | DW | 02.11.2010
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Dilma, présidente !

A la Une des journaux allemands: Dilma Roussef, la future nouvelle présidente du Brésil, les élections au Congrès américain et l'attaque de dimanche d'une Eglise catholique en Irak.

default

Dilma Rousseff entrera en fonction le 1er janvier 2011

Depuis ce week-end, l'avenir du Brésil s'appelle Dilma Rousseff, écrit la Süddeutsche Zeitung. Celle qui sera la première femme à accéder à la tête de l'Etat dans ce pays, hérite du bilan en partie excellent de son prédecesseur, Luiz Inácio Lula da Silva. Le Brésil, immense empire anciennement chaotique, est devenu une démocratie stable. Ses réserves de devises sont plus importantes que ses dettes et à ce train là, la cinquième plus grande nation du monde pourrait devenir dans quelques années la cinquième plus grande puissance économique du monde. Cela dit, poursuit le quotidien, Lula n'a pas non plus réinventer le Brésil. Il transmet aussi à sa dauphine les vieux problèmes du pays, notament les 30 millions de Brésiliens qui vivent dans la misère, un système scolaire désastreux, un taux de criminalité explosif. C'est pourquoi, conclut le quotidien, Dilma Roussef va devoir faire plus que de copier simplement son mentor.

Brasilien Präsident Luis Inacio Lula da Silva

Lula quitte la présidence mais conservera sans-doute une grande influence sur la politique de son pays

Pendant toute sa campagne Dilma Roussef a promis de poursuivre la politique de Lula, écrit die Welt. Mais il lui manque son charisme et sa souplesse. C'est pourquoi de nombreux Brésiliens craignent qu'elle se montre plus dure envers les opposants. Et puis il ne faut pas oublier qu'elle aura, en plus du reste, l'immense tâche de préparer le pays à recevoir la Coupe Mondiale de football en 2014 et les Jeux Olympiques de Rio de Janeiro en 2016.

USA / Obama / Kongresswahlen

Deux ans après l'élection triomphale de Barack Obama, la croissance et l'emploi restent moroses

On quitte le Brésil pour se rendre aux Etats-Unis où ont lieu aujourd'hui les élections de mi-mandat, véritable test pour le président démocrate Barack Obama. Pour die tageszeitung, c'est comme si le sauveur du monde avait perdu ses pouvoirs tant sur le plan intérieur qu'international. La cuisante défaite qui menace les démocrates n'est pas seulement due à la popularité grandissante des populistes de droite. La base du parti démocrate y est également pour quelque chose. Elle est déçue par ce président sans courage, par ce président qui vient par exemple de renoncer aux sanctions contre les pays qui recrutent des enfants-soldats.

La Frankfurter Allgemeine Zeitung revient enfin sur l'attaque d'Al-Qaïda dans une Eglise de Bagdad. Attaque qui a fait 46 morts parmi les fidèles. Cela fait des années déjà que les chrétiens d'Irak sont victimes de fanatiques musulmans, note le journal. Le drame de ce week-end devrait encore accélérer leur exode. Il devrait aussi alimenter les doutes sur la capacité de l'Irak à protéger, seule, ses minorités, une fois les derniers soldats américains partis.

Auteur: Konstanze von Kotze
Edition: Cécile Leclerc

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !