Dietlind Tiemann en questions-réponses | Allemagne | DW | 29.06.2010
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Allemagne

Dietlind Tiemann en questions-réponses

Chaque Visage d'Allemagne a accepté de répondre à un questionnaire. Voici les réponses de Dietlind Tiemann.

default

Nom : Dr. oec. Dietlind Tiemann

Âge : 54 ans

Lieu de naissance : Genthin

Situation de famille : mariée

Enfants ? Un fils

Profession : maire

Formation scolaire/universitaire : diplômée de grande école (1987)

Comment démarre votre journée ? Mon mari et moi nous nous levons toujours de façon à pouvoir prendre un petit déjeuner pendant une demi-heure

Qu’est-ce qui est pour vous « typiquement allemand » ?

La ponctualité, la précision
Aller au fond des choses et chercher à innover
Pressé, stressé

Qu’est-ce qui vous caractérise le mieux ?
Je consacre beaucoup de temps à chacun de mes rendez-vous et je mène beaucoup d’entretiens de manière directe
Je ne lâche pas mon objectif des yeux et j’attends que des autres qu’ils fassent de même
Je ne supporte pas beaucoup la contradiction sauf si elle est vraiment fondée
Je ne connais pas le mot impossible
Je fais souvent plusieurs choses à la fois
J’écoute les propositions et les solutions que proposent mes collaborateurs et je ne m’oriente pas seulement par rapport à ce que dit la direction
Je mets les choses en rapport et je vois les choses dans leur ensemble même si j’aime beaucoup le détail.
J’assume mes fautes et je m’excuse lorsque je me suis mal comportée.
Je suis conséquente et honnête – certains diront tenace – et j’essaie toujours d’approfondir mes connaissances.
Il m’arrive d’être émotionnellement très attachée à certains évènements en particulier lorsqu’ils concernent des enfants et des jeunes, des personnes âgées ou des gens dans le besoin
Je suis une personne très pratique

Gesichter Deutschlands Porträt DiTiP1

Dietlind Tiemann a rarement le temps de se promener pour son simple plaisir

Votre plus grande qualité :
Je n’exige pas plus des autres que de moi même et j’essaie toujours de montrer le bon exemple.
Je formule des objectifs pour moi et pour mes collaborateurs et je travaille de manière intensive à leur réalisation, que ce soit seule ou en équipe.

Votre plus grand défaut :
Il m’arrive d’être trop compréhensive, trop émotionnelle. J’ai tendance à trop vouloir régler les conflits moi-même.
Je n’arrive pas toujours à organiser mon travail de façon à avoir suffisamment de temps pour trier mon courrier, pour approfondir un sujet ou pour faire des pauses. Du coup je fais des heures supplémentaires le soir ou le week-end.

Quelle est votre activité/loisir préféré(e) ?
Quand on est maire, il est difficile de définir le mot « loisir »
J’ai du temps libre à partir du moment où je n’ai pas de rendez-vous officiels ou publiques.
A partir de ce moment là, je suis heureuse d’être à la maison, de prendre vraiment le temps de faire des choses avec mon mari (avec mon fils et sa copine). Par exemple se promener, faire du vélo, du sport ou préparer un bon petit plat.

Quel est votre plat préféré ? J’aime beaucoup les œufs à la sauce aigre-douce avec de la purée et puis le potage aux haricots avec un œuf au plat sans oublier les pâtes, de toutes les formes et avec tous types de sauce.

Quel genre de musique écoutez-vous ?
J’aime beaucoup écouter de la musique. Ca va de Peter Maffay à Michael Jackson en passant par Helene Fischer. J’aime aussi Glenn Miller et James Last.
Je suis aussi une grande fan de la musique de l’ensemble « Jacaranda » basé dans le Brandebourg

Pour quoi aimeriez-vous avoir plus de temps ?
Pour notre grande famille et pour nos amis. Mais aussi pour mon jardin et mes plantes d’intérieur.
J’aimerais aussi avoir plus de temps pour lire, pour surfer sur internet, pour voyager dans des pays lointains.
Et bien-sûr j’aimerais aussi avoir plus de temps pour faire du sport et bouger un peu plus.

Quand vous pensez à l’avenir…?
… je suis – comme d‘habitude – optimiste
… je considère tous les problèmes – crise ou pas crise – comme des défis
… je vois l’évolution démographique comme une chance
… je vois une évolution positive pour « mon Brandebourg sur la Havel »

Votre devise ?
Je vis et je travaille avec mon cœur et ma raison
Mon principe : laisser venir et se mettre légèrement de côté