1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Allemagne

Dialogue germano-russe…

Lors de cette septième édition du « Dialogue de Petersburg », qui s’est déroulé ce week - end à Wiesbaden, dans l'ouest de l'Allemagne, une soixantaine de personnalités diverses représentant l’Allemagne et la Russie, ont évoqué leurs points communs et leurs différences.

Vladimir Poutine et Angela Merkel

Vladimir Poutine et Angela Merkel

Le président russe a parlé de continuité et de bonne entente même après son départ prochain de la présidence. La Chancelière Angela Merkel a souligné que l’Allemagne souhaite un « partenariat stratégique » avec la Russie et des bonnes relations à tous les niveaux. On a parlé de coopération économique, scientifique et technologique mais aussi juridique et politique.

En clôture du « Dialogue de Petersburg“, à Wiesbaden , la Chancelière allemande a souligné la franchise et l’honnêteté du dialogue germano-russe. Angela Merkel a aussi souligné les nombreux intérêts communs qu’ont l’Allemagne et la Russie : ' Ce n’est qu’ensemble et par la discussion que peuvent être résolus des conflits internationaux pressants. En ce moment nous parlons beaucoup du conflit au Proche - Orient , du programme nucléaire iranien, du Kosovo. Nous essayons toujours de trouver des voies qui mènent à des solutions aussi constructives que possible, même si cela n’est pas toujours simple. Mais ce n’est pas par la confrontation que l’on peut régler de tels conflits !…

De son côté le président russe Wladimir Putin s'est dit "convaincu" que la Russie maintiendrait la même politique en Europe et poursuivrait son étroite coopération avec l’Allemagne , quel que soit le nouveau président en 2008. Cette coopération "répond à la volonté de nos citoyens et des autres peuples européens de vivre dans l'amitié, l'entente et le bon voisinage", a souligné le président Vladimir Poutine . La Chancelière a rappelé que si l’Europe - et donc aussi l’Allemagne, sont dépendantes de la Russie dans le domaine énergétique par exemple, les besoins de modernisation de l’économie russe sont importants et offrent de très bonnes possibilités de coopération aux entreprises allemandes dans ce domaine. Angala Merkel a parlé là d’ »interdépendances ».

Toutefois en Allemagne certaines voix critiques se font entendre au sujet de la politique russe. Ainsi, la présidente du Parti des Verts, Claudia Roth, a déclaré à la deuxième chaîne de télévision allemande ZDF à propos de la situation politique générale en Russie:' La Russie est à la veille d’élections, d’élections présidentielles et quand dans un pays la liberté d’expression n’est pas assurée, quand des partis ne sont pas autorisés à participer au processus électoral, alors, on ne peut pas parler d’élections justes et équitables .'

Des élections législatives sont prévues début décembre en Russie , l’élection présidentielle début mars. La continuité dans les relations germano-russes pourrait se poursuivre avec un chef de gouvernement russe du nom de …Vladimir Poutine. En effet ce dernier a annoncé le 1er octobre qu'il conduirait la liste du parti pro-Kremlin « Russie Unie » aux législatives et a laissé entendre qu'il pourrait devenir Premier ministre à l'issue de la présidentielle en 2008...