1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Europe

Des vignettes pour l'environnement

Pour accéder aux centre-villes de Berlin, Cologne et Hanovre, les automobilistes doivent désormais coller une vignette sur leur pare-brise, vignette dont la couleur dépend du degré de propreté du véhicule.

Dans les grandes villes, les conducteurs allemands doivent se conformer aux normes environnementales.

Dans les grandes villes, les conducteurs allemands doivent se conformer aux normes environnementales.

Sept pour cent des automobilistes berlinois – quatre vingt mille au total – viennent d'être recalés par les dispositions anti pollution du gouvernement régional. Moyennant quelques euros, les quatre-vingt-treize pour cent restant doivent se munir d'une vignette verte, jaune ou rouge à coller sur le pare-brise de leur véhicule. La couleur de la vignette indique le degré de propreté de la voiture, définie par les normes européennes sur les rejets polluants. Les détenteurs de la vignette verte n'ont pas de soucis à se faire, par contre les voitures flanquées d'une pastille jaune ou rouge sont en surcis.En faisant pression sur les propriétaires de véhicules anciens, la ville de Berlin veut les inciter à s'équiper de filtres à particule ou tout simplement à acheter des voitures plus récentes donc moins polluantes. Pour les mairies, il est urgent de combattre la pollution en ville, soixante dix mille décès seraient induits chaque année par les particules fines selon l'Organisation Mondiale de la Santé.

Chaque année en Allemagne, soixante-dix mille décès seraient induits par les particules fines en suspension dans l'air.

Chaque année en Allemagne, soixante-dix mille décès seraient induits par les particules fines en suspension dans l'air.

Si la mise en place de cette mesure devrait grandement participer à la diminution de la pollution athmosphérique dans ces grandes villes, elle ne fait pas l'unanimité auprès des PME et de certains particuliers. L'ADAC, le puissant automobile club allemand, juge la pénalisation des automobilistes excessive et menace de porter l'affaire devant les tribunaux. Après Berlin, Cologne et Hanovre, une vingtaine d'autres villes devraient les imiter dans le courant de l'année 2008.

Reportage de Sophie Grenery

Vis à vis : Écopass à Milan

Et en Italie, c'est la ville industrielle de Milan qui fait figure de pionnière puisqu'elle a instauré en ce début d'année l'écopass. Plus sa voiture pollue, plus on doit payer cher pour avoir le droit de circuler en centre-ville. L'objectif est de réduire la circulation de dix pour cent et la pollution de trente pour cent. Si la mesure est loin d'être sociale, elle fait d'ores et déjà preuve d'efficacité.

La zone concernée par l'opération - le centre historique de Milan - s'étend sur plus de huit kilométres carrés. Quarantre-trois points de passages et de nombreuses caméras de surveillance ont été installées à cet effet. L'accès à cette zone est totalement gratuit pour les voitures respectant les normes exigées, c'est à dire immatriculées après l'an 2000 et 2005. Pour les autres, la note s'élève entre deux et dix euros par jour ou un abonnement annuel de cinquante à deux cent cinquante euros.

Pour les resquilleurs, les amendes vont de soixante-quatorze à deux cent quatre-vingt-cinq euros. La mesure n'a pas fait que des heureux et elle risque surtout d'engorger d'avantage les quartiers périphériques. Néanmoins une baisse sensible du nombre de véhicules polluants a déjà été enregistrée.

Hausse des prix : l'Euro responsable?

Vie chère : les consommateurs français tiennent le passage à l'euro pour responsable.

Vie chère : les consommateurs français tiennent le passage à l'euro pour responsable.

En 2007, les prix ont augmenté de 2,5 pour cent et l'inflation devrait être encore plus forte cette année. Même si la hausse du prix du pétrole et des matières premières constitue une explication incoutournable, des sondages récents montrent que les Français continuent de tenir responsable le passage à l'euro, ce que confirment d'ailleurs les associations de défense des consommateurs. Un reportage de RFI

Portrait : l'écrivain russe Vladimir Voïnovitch

L'ecrivain est aujourd'hui âgé de soixante quinze ans. Revenu de son exil allemand, il y a quinze ans, pour se réinstaller à Moscou. Aujourd'hui très critique vis à vis du régime de Vladimir Poutine, il peine à trouver une chaîne de télévision pour faire diffuser l'un de ses films.

Entre glace et volcans, l'Islande.

Entre glace et volcans, l'Islande.

Carnet de voyage : l'Islande

Le géographe, vulcanologue et photographe Arnaud Guérin s'est rendu en Islande et a tiré de son voyage l'ouvrage Treks dans les îles de l'Atlantique Nord, paru aux éditions Ouest-France.

Liens