1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Des taches sur l'habit de "M.Propre", François Fillon ?

Penelope Fillon, qui s'est toujours présentée comme une femme au foyer, avait été rémunérée pendant huit ans comme attachée parlementaire par son époux puis par son suppléant à l'Assemblée nationale, entre 1998 et 2012.

En France, le candidat du centre- droit, François Fillon, voit son image d’homme intègre  ternie par l'ouverture d'une enquête visant sa femme. Cette dernière est suspectée d'avoir bénéficié d'un emploi fictif comme attachée parlementaire de son mari.

Sous le titre : " Un cadeau pour Le Pen ", le quotidien Frankfurter Allgemeine Zeitung, la FAZ écrit : "dans les livres d’histoire qui un jour seront écrits sur la campagne victorieuse du populisme de droite, un chapitre sur les âneries des partis établis ne devrait pas manquer. En France, un candidat du centre-droit se présente comme "Mr.Propre"  alors que des années durant il a employé et rémunéré sa femme aux coûts de l’Etat ! Pourtant, personne ne semble se souvenir d’une quelconque activité de Mme Fillon !

Frankreich Francois Fillon Ex-Premierminister mit seiner Ehefrau Penelope (Getty Images/AFP/L. Bonaventure)

Pénélope Fillon, un bombe à retardement dans la campagne de son époux François?

Même si c’est légal, cela a de forts relents de népotisme et confirme tous les préjugés que le Front National propage à propos de la classe politique en France ! ", souligne le quotidien de Francfort. Maintenant la crédibilité du conservateur modéré François Fillon - jusque-là le meilleur candidat pour faire face à Marine Le Pen - est sérieusement endommagée, ce que le Front National ne manquera pas d’exploiter, relève la FAZ. A quel point tout cela est absurde, on l'a vu aux Etats-Unis où un candidat a reproché pratiquement à tous les autres politiciens d’être corrompus pour ensuite, une fois élu président, employer sans gêne sa famille au sein de son administration !"

 

Donald Trump fait suivre ses paroles d'actes...

 

"Ennivré par le pouvoir, Donald Trump traverse rageusement sa première semaine à la présidence", constate le quotidien Neue Osnabrücker Zeitung. Il se précipite de nouveau sur Twitter pour annoncer que le mur doit être construit le long de la frontière américano-mexicaine. Il annonce une enquête approfondie sur une prétendue fraude électorale des démocrates lors de la présidentielle, parlant de 3 millions de voix invalides. Jusqu’ici aucune preuve (de fraude) n’a été présentée. Le calcul de Donald Trump est d’humilier Hillary Clinton et d’amplifier encore sa victoire électorale, seulement pour satisfaire son ego", estime l’éditorialiste ...

USA Trump unterzeichnet das Dekret zum Grenzzaun mit Mexiko (Getty Images/AFP/N. Kamm)

Donald Trump signe le décret pour la constuction du Mur à la frontière mexicaine

"Construction d’un mur, renégociations du NAFTA, le traité de libre échange nord-américain, retrait du TPP, le  traité de libre-échange transpacifique, ces annonces du nouveau président américain Donald Trump provoquent l‘effroi", constate le quotidien Mannheimer Morgen. Mais cela n’a pourtant pas de quoi surprendre - en fait, Trump ne fait que réaliser ses promesses électorales, conclut l'éditorialite…

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !