1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Des sponsors derrière les groupes armés centrafricains

Bientôt un an que les nouvelles autorités centrafricaines sont au pouvoir mais cet événement n'aura pas suffi pour mettre un terme à la crise sécuritaire. Des groupes armés continuent d'entretenir l'instabilité.

Écouter l'audio 02:04

"Derrière les groupes armés il peut y avoir des groupes d'intérêt" (Philippe Bodo, expert centrafricain)

En République centrafricaine, bientôt un an que le président Faustin-Archange Touadera a pris les rênes du pays après trois années de transitions politiques laborieuses. Mais l'installation des nouvelles autorités n'aura pas mis fin à une crise sécuritaire qui s'inscrit dans la durée. Les groupes armés conservent leur capacité de nuisance en contrôlant des pans du territoire national.

La semaine dernière s'est achevée dans le deuil à Bocaranga dans le nord du pays où une dizaine de personnes sont mortes lors d'une attaque armée. Pour comprendre pourquoi l'insécurité perdure, la Deutsche Welle a joint Philippe Bodo, politologue centrafricain.

Cliquez sur l'image pour écouter l'interview avec Philippe Bodo !

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !