1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Des réfugiés maltraités et humiliés, l'Allemagne sous le choc

Les quotidiens allemands reviennent sur les mauvais traitements infligés aux demandeurs d'asile dans un centre d'asile à Burbach à l'ouest dans la région du Nord-Westphalie.

Deux agents de sécurité s'acharnent sur un jeune réfugié

Deux agents de sécurité s'acharnent sur un jeune réfugié

L'image a très rapidement fait le tour de l'Allemagne ! En Une par exemple de "die tageszeitung", on voit deux responsables de sécurité piétiner et frapper un jeune homme enchainé et sans défense. Une scène insoutenable qui se déroule dans un foyer de demandeurs d'asile, dans la région du Nord-Wesphalie. Est-ce c'est bien cela la triste réalité que vivent les réfugiés contraints de fuir leur pays, pour échapper aux diverses persécutions s'interroge die tageszeitung ?

Pourtant il semble désormais évident, que c'est par un pur hasard que les attaques perpétrées contre les réfugiés sont enfin découvertes par le grand public écrit la Taz. Même si l'on savait que ce qui intèresse les structures administratives de l'Etat fédéral, ce sont les coûts liés à la gestion de réfugiés et non leur nombre commente le journal. Pour preuve, la sécurité des foyers est plutôt confiée, de plus en plus, à des entreprises privées, qui font du business plutôt que de l'humanitaire. Pour le journal die Welt, le traitement inhumain infligé aux demandeurs d'asile dans la région du Nord Westphalie, est tellement effrayant qu'on ne peut pas en parler, mais en même temps, on ne peut pas non plus le garder sous silence.

Ici à Burbach les réfugiés ont plus que jamais peur...

Ici à Burbach les réfugiés ont plus que jamais peur...

En revanche, on est désormais habitué à un vieux jeu : Pendant que le gouvernement fédéral exige des explications sur les mauvais traitements infligés aux demandeurs d'asile, les communes, elles, reclament plus d'argent pour faire face à la gestion du nombre élévé de réfugiés dénonce die Welt.

C'est dans ces conditions que l'association de défense des droits des réfugiés, l'ong, ProAsyl, exige qu'un contrôle systématique soit effectué au niveau de chaque foyer de réfugiés, confié à des privés conclut die Suddeusche Zeitung. Ce serait mieux en tout cas au lieu de continuer à présenter de simples excuses et continuer à jeter de l'argent dans un trou sans fin.

La rédaction vous recommande

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !