1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Europe

Des profs notés sur Internet

En Allemagne, les élèves ont désormais la possibilité de noter leurs profs sur Internet. Le succès du site est tel qu'il provoque débats et polémique. Des enseignants ont même essayé de le faire interdire par des tribunaux. Mais en vain.

Noter son prof sur Internet

Noter son prof sur Internet

A l'origine de ce site Internet créé il y a six mois : trois étudiants en économie d'entreprises âgés de 22 à 26 ans. Philippe, Tino et Manuel se sont dits puisqu'on note les profs à l'université en fin d'année, pourquoi ne pas appliquer le même schéma aux enseignants du secondaire. C'est comme cela qu'est né « Spickmich.de» une page destinée aux élèves. Une première en Allemagne. Avec un succès fulgurant. 250 000 utilisateurs et 100 000 profs notés sur la toile. Tino Keller, l'un des fondateurs du site Internet.

« Le principe est simple : les élèves s'enregistrent sur le site sous leur propre identité et indiquent le nom de leur établissement et de leurs profs. Ensuite ils peuvent les noter de 1 (très bon) à 6 (très mauvais) avec des appréciations comme sexy, motivé, intéressant dans son cours, facile ou pas pour les examens, drôle, branché. Les notations elles-mêmes sont anonymes de façon à garantir leur qualité. Ce qui permet ensuite aux profs de réagir. »

Quand la note devient atteinte à la vie privée

Les réactions justement n'ont pas tardé. Certains approuvent, d'autres au contraire estiment que le site Internet porte atteinte à la sphère privée des enseignants. Une femme a même porté plainte devant un tribunal de Cologne pour tenter de faire interdire le site. Mais elle a été déboutée au motif que la liberté d'expression doit pouvoir s'exprimer. L'association allemande des enseignants, quant à elle critique la page Internet. Il est très facile de s'inscrire sous une fausse identité.

Christian a 17 ans. Elève dans un lycée il trouve que le procédé n'est pas sans dangers.

« Cette page Internet pose problème. Je l'ai visitée et j'ai trouvé des appréciations totalement négatives sur des profs que je connais et qui sont bons. Quand on dit d'un prof qu'il n'est pas sexy ça n'a rien à voir avec ses compétences pédagogiques. Certains d'ailleurs sont très bien notés parce qu'ils laissent faire leurs élèves en classe, alors que ces profs sont notoirement incompétents. »

Un classement dangereux

Chaque jour on peut découvrir sur Internet le palmarès des dix meilleurs profs d'Allemagne. Ce qui provoque évidemment pas mal d'irritations et de jalousies entre collègues. Mais c'est peut-être le but recherché. Tino Keller, l'un des fondateurs de la page Internet.

« Ce site Internet a pour but d'améliorer la réactivité des enseignants par rapport aux élèves. Les profs peuvent consulter leurs notes et en discuter ensuite avec les élèves pour améliorer les cours. »

Même s'il n'est pas complètement à l'abri des manipulations, le site qui permet aux élèves de noter leurs profs a au moins le mérite d'ouvrir un débat sur l'évaluation des enseignants. La ministre de l'éducation du Land où est installé le site Internet a en tout cas prévenu qu'elle ne tolérerait aucun mobbing. Pas question non plus de ce servir de ces notes pour influencer la carrière des enseignants.

Ecoutez aussi dans cette émission:

Les mal-logés, un problème sans frontières

  • Europe

Le problème des mal logés en Europe: leur nombre augmente sans cesse, des universitaires européens viennent d'y consacrer une étude comparative.

  • Slovaquie

Les bidonvilles Roms fait l'objet de nombreuses polémiques: entre ceux aui veulent les détruire et ceux qui veulent les rendre polus vivables.