1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Des pourparlers pour une sortie de crise

Le médiateur ougandais a eu des entretiens avec le pouvoir et l’opposition ainsi que la société civile. C’est à présent à son ministre de la Défense de prendre le relais en vue d’un accord.

Écouter l'audio 02:15

Les différentes parties s'engagent à dialoguer

C’est à Crispus Kiyonga, le ministre ougandais de la Défense, que revient la charge dès ce jeudi, de continuer la médiation visant à dénouer la crise burundaise avant l’élection présidentielle prévue mardi prochain.

Au terme de ses 24 heures de ses consultations mercredi, Yoweri Museveni n’a pas voulu entrer dans les détails des négociations prochaines. Pour les acteurs politiques toutefois, tous les sujets seront sur la table. Ce qui signifie avant tout pour l’opposition qu’il n’est plus question de parler d’élections avant la fin du dialogue. Même si le médiateur n’a véritablement rien tranché, Pierre-Claver Mbonimpa l’un des responsables de la société civile s’est dit optimiste.

Le président ougandais Yoweri Museveni a confié à son ministre de la défense la charge de mener les discussions pour une sortie de crise

Le président ougandais Yoweri Museveni a confié à son ministre de la défense la charge de mener les discussions pour une sortie de crise

Les responsables politiques et la société civile ont notamment accepté de mener un dialogue inclusif et intensif en vue d’arriver à un accord.

Le pouvoir ouvert aux négociations

Tout en refusant d’aller au delà du 21 juillet pour la tenue de la présidentielle, le parti au pouvoir ne rejette pas l’idée du dialogue pour une sortie de crise à en croire le ministre de l’intérieur, Edouard Nduwimana. La marge de manœuvre du médiateur ougandais reste étroite au regard des différentes positions. Des positions toujours tranchées des acteurs politiques et de la société civile aussi bien sur le report des élections que sur l’éligibilité ou non du président sortant, Pierre Nkurunziza.

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !