1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Des pourparlers intermaliens soumis à conditions

Les acteurs du conflit au Mali devraient reprendre leurs négociations de paix à Alger. Les délégations sont déjà sur place, mais les groupes armés continuent de poser des conditions au dialogue, concernant le Nord.

Écouter l'audio 01:57

"Pour nous, il n'est pas question de négocier dans un climat pareil" (M. el Maouloud Ramadan)

Peut-être la fin du suspense à Alger : les pourparlers entre le gouvernement du Mali et les groupes armés du Nord, initialement annoncée pour dimanche, devraient en effet reprendre aujourd'hui. C'est en tout cas ce que confirment des sources proches des négociations. Comme vous avez pu l'entendre sur nos antennes, le gouvernement malien clame sa bonne foi et son désir de faire la paix. Mais les représentants des groupes armés posent des conditions avant toute reprise du dialogue. Ils invoquent notamment le contexte selon eux tendu dans le Nord du Mali suite à de récents combats.

Ecoutez Mohamed el Maouloud Ramadan. Membre de la coordination des mouvements de l'Azawad, il est chargé des relations extérieures du Mouvement arabe de l'Azawad et a été joint à Alger par Fréjus Quenum.

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !