1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

Des poches de résistance subsistent à Bani Walid

La ville, accusée de cacher des partisans de l'ancien dirigeant Mouammar Kadhafi, n’est pas encore complètement pacifiée, même si selon le gouvernement, elle a été "libérée ". Des combats ont encore eu lieu jeudi.

Des soldats avancent vers le centre de Bani Walid, le 23 octobre

Des soldats avancent vers le centre de Bani Walid, le 23 octobre

Mercredi 24 octobre, après plusieurs semaines de siège, Mohamed el-Magaryef avait indiqué que la ville était sécurisée. Le président du Congrès national avait appelé les habitants à rentrer chez eux. Mais hier, jeudi, des combats avaient encore lieu et les Libyens sur le chemin du retour se sont retrouvés bloqués. La file des voitures s’étendait sur plus de 2 kilomètres. Et la colère se faisait sentir.

Écoutez ci-dessous le reportage de Maryline Dumas.

Écouter l'audio 01:41

"Le problème, c’est que nous ne savons pas pourquoi ils viennent nous bombarder" (un habitant de Bani Walid)

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !