1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Des "plafonds" pour les réfugiés?

En Allemagne, pays qui a déjà accueilli près d' un million de migrants en 2015, le monde politique et la société civile débattent d'éventuels plafonds limitant l'accueil de demandeurs d'asile.

Le président du Conseil central des Juifs d' Allemagne, Josef Schuster est parmi ceux qui plaident pour de tels plafonds, arguant que beaucoup de réfugiés viennent de pays où "la haine des juifs" est largement répandue. A ce sujet, la Frankfurter Rundschau relève que "le droit d'asile et l'histoire allemande sont étroitement liés. Après l‘Holocauste, l'Allemagne, le pays des bourreaux, s'est doté d'un généreux droit d'asile en signe d'expiation et aussi d'espoir pour un avenir meilleur. Le droit d'asile que nous avons aujourd'hui et qui ne connait pas de limites maximum, est la conséquence du génocide perpétré sur les Juifs européens, souligne l'éditorialiste. C'est aussi un rappel permanent aux victimes.

Josef Schuster

Josef Schuster, président du Conseil central des Juifs d'Allemagne, s'inquiète de l'arrivée massive de musulmans en Allemagne

Josef Schuster, le président du Conseil central des Juifs d'Allemagne doit le savoir mieux que tout autre!" conclut le quotidien de Francfort.

La taz, die tageszeitung se montre aussi très critique vis-à-vis des propos du président du Conseil central des Juifs d'Allemagne. "Josef Schuster ne veut pas de nouveaux arrivants arabes en Allemagne, l'antisémistisme étant selon lui un problème ethnique... Pourtant, relève le quotidien de Berlin, qui cite les chiffres de la police fédérale allemande, plus de 95% des actes antisémites en Allemagne sont perpétrés par des Allemands de souche, sans passé migratoire ! Et selon le dernier rapport du Bundestag sur l'antisémitisme, un Allemand sur cinq sympathise avec les thèses antisémites !

Deutschland Erstaufnahmelager in Halle bei Passau

Centre d'accueil et d'identification de réfugiés à Passau dans le sud de l'Allemagne

Quand quelqu'un prétend que l'antisémitisme est un phénomène propre avant tout aux Arabes, il est ou bien stupide, ou tout simplement raciste, souligne l'éditorialiste qui est par ailleurs coordinateur de l'initiative pacifiste Salam / Shalom. Il conclut ainsi : "ma proposition serait que le Conseil Central des Juifs d'Allemagne se nomme désormais Conseil Central des Juifs racistes d'Allemagne. La question serait alors de savoir qui nous représenterait désormais, nous les Juifs anti racistes ?"

Autre thème : La lutte internationale contre l'EI

Le président français François Hollande multiplie ses voyages en vue de forger une alliance internationale contre le terrorisme jihadiste de l'Etat Islamique.

„Francois Hollande a entamé un marathon diplomatique“, selon le quotidien Neue Osnabrücker Zeitung: "Il est bien possible que Hollande échoue de la même manière que la chancelière Merkel lors du sommet sur les réfugiés à Bruxelles. Lorsqu'elle a plaidé pour une juste répartition des réfugiés dans les différents pays membres de l'Union, la plupart de ses homologues ont fait la sourde oreille, Hollande aussi. Maintenant il est lui-même solliciteur et verra ce que valent certaines paroles. Après les attaques terroristes à Paris, le président Barack Obama avait affirmé que son pays se tenait fermement aux côtés de la France. Cela signifie-t- il une aide concrète ? On peut en douter!

Frankreich Francois Hollande & David Cameron

Le président Francois Hollande et le Premier ministre britannique David Cameron sur le perron de l'Elysée à Paris

Le Premier ministre britannique David Cameron a annoncé que son aviation ravitaillerait en vol les avions de combat francais en mission contre l'Etat Islamique. Le Parlement de Londres refuse que les Britanniques mènent eux mêmes des raids aériens en Syrie! Demain, la chancelière allemande promettra à Paris un soutien aux troupes françaises au Mali. La Bundeswehr ne peut pas faire davantage, souligne l'éditorialiste, car sans elle l'Allemagne serait incapable de gérer l'afflux des réfugiés. Bref, résume le journal, la "Grande Europe" semble terriblement petite !"

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !