1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Des opposants harcelés au Burundi

L'ONG SOS-Torture a répertorié plusieurs cas d'arrestations d'opposants au régime de Pierre Nkurunziza. Parmi eux, au moins 69 militants des Forces nationales de libération (FNL), l'aile non reconnue d'Agathon Rwassa.

Écouter l'audio 03:05

"Notre objectif est de mener un combat politique alors que le CNDD-FDD veut nous anéantir" (Aimé Magera)

De nombreux observateurs s'interrogent sur les vraies raisons du harcèlement dont sont l’objet les fidèles d'Agathon Rwassa, d'autant plus que l'intéressé est le premier Vice-président de l'Assemblée nationale, et que plusieurs représentants d'Agathon Rwassa siègent dans l'actuel gouvernement dirigé par Pierre Nkurunziza. L'opposant Agathon Rwassa avait pris tout le monde de court, en juillet 2015 en acceptant d'intégrer les institutions de son pays, à l'issue des scrutins couplés, présidentielle et législatives qu'il avait pourtant appelé à boycotter avec les autres leaders de l'opposition.

Retrouvez les explications d'Eric Topona  sur cette actualité en cliquant sur l'audio ci-dessus.

 

 

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !