1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Des ONG organisent la résistance contre AQMI

L'organisation terroriste a sa base arrière dans le nord du Mali et du Niger. Le Réseau Plaidoyer pour la paix, la sécurité et le développement va à la rencontre des populations pour parler des dangers.

default

AQMI revendique régulièrement des enlèvements d'Occidentaux en Afrique subsaharienne

Sensibiliser les populations, surtout les jeunes, pour qu’ils ne soient pas entraînés dans la violence par AQMI, Al-Qaïda au Maghreb islamique, c’est l’objectif d’Ibrahim ag Idbaltanat, président de l’ONG malienne GARI et coordinateur du Réseau de plaidoyer pour la paix, la sécurité et le développement dans le nord du Mali. Une zone déclarée dangereuse par les pays occidentaux et considérée comme la base arrière d’AQMI en Afrique subsaharienne. Le réseau organise depuis le début de cette année des rencontres avec les populations pour parler des dangers qui minent le nord du Mali et du Niger. Ibrahim ag Idbaltanat est au micro de Kossivi Tiassou.

Edition : Anne Le Touzé

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !