1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

Des négociations incertaines pour une paix syrienne

Vendredi doivent débuter à Genève, en Suisse, des pourparlers étendus sur six mois pour la paix en Syrie avec des représenants du régime de Damas et de l'opposition.

Écouter l'audio 01:59

"Sur le terrain, la tragédie continue" (Ali Fathollah-Nejad, politologue)

Les parties réunies à Genève sous l'égide de l'ONU vont tenter de trouver une solution politique au conflit qui a fait selon l'ONU plus de 260 000 morts en un peu moins de cinq ans. Jeudi soir, l'incertitude régnait encore sur la participation à ces discussions du HCN, le Haut Comité des Négociations. Ce dernier, constitué en décembre 2015 par des groupes d'oppositions armés et politiques, conteste l'invitation à Genève du Conseil Démocratique Syrien (CDS), autre rassemblement d'opposants kurdes et arabes. Le CDS, quand à lui, proteste contre l'exclusion des kurdes du PYD des négociations. En effet, si la Russie souhaite que les Kurdes syriens prennent part aux pourparlers, la Turquie s'y oppose.

Ali Fathollah-Nejad est politologue à l'Institut allemand de politique étrangère. Il revient sur la situation du conflit au micro de Juliette Gramaglia.

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !