1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Des miliciens rwandais au Burundi ?

Alors que les pourparlers interburundais qui devaient avoir lieu ce 6 janvier à Arusha ont été annulés, des témoignages font état de la présence de mercenaires rwandais au Burundi. Des rumeurs démenties par le pouvoir.

Écouter l'audio 02:04

"Nous avons une armée nationale. On n'a pas à faire à des étrangers" (Emmanuel Ntahomvukiye, ministre de la Défense)

A l’origine, gouvernement burundais et opposition devaient se retrouver ce mercredi à Arusha en Tanzanie pour discuter d'une sortie de crise. Mais la rencontre n'a finalement pas lieu et aucune date alternative n'a pour le moment été avancée. Le gouvernement burundais a indiqué qu'il refusait de s'assoir à la même table que ceux qui optent pour la violence. Il demande aussi que les irrégularités relevées lors de la dernière rencontre, fin décembre, en Ouganda, soient levées.

Cette réunion de décembre n'était qu'un préalable à une reprise formelle des négociations. Elle avait cependant mis en lumière les dissensions entre autorités, opposition et société civile, concernant, justement, les modalités de ces négociations.

Dans ce contexte de tensions extrêmes, des informations relayées par la presse ajoutent de l’huile sur le feu. Depuis quelque temps, des témoignages font état de la présence de mercenaires rwandais au Burundi au sein de l'armée et de la police. Plus de précisions ci-dessus avec Eric Topona.

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !