1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Des maires sous pression au Niger et au Bénin

Au Niger, six maires viennent de perdre leur poste, accusés d'avoir détourné de l'argent public. Au Bénin depuis juillet 2016 une vague de destitutions de maires se fait enregistrer. Une manoeuvre des pouvoirs centraux?

Écouter l'audio 02:11

"Ca a été l'occasion d'opérer des règlements de compte politiques" (Mama Sany Adamou, Analyste)

Dans le cas du Niger, le pouvoir de Niamey reproche aux maires révoqués de leurs fonctions, des malversations et détournement de deniers publics. Les élus locaux auraient empoché l'argent issu d'une opération de vente de nourritures à des paysans en attendant de nouvelles récoltes. Ces cas de destitution ont un air de déjà vu en Afrique de l'Ouest.

Depuis un an environ, on assiste au Bénin à une vague de destitutions de maires pour des motifs de malversation.

Pour l'analyste nigérien Mama Sany Adamou, il s'agirait de manoeuvres des pouvoirs centraux pour contrôler les administrations décentralisées.

Depuis 2013, plusieurs maires accusés de malversations au Niger, ont déjà été limogés dont ceux de Niamey et de Maradi, la capitale économique situés dans le centre-sud du pays.

Pour écouter l'analyse de Mama Sany Adamou, cliquez ci-dessus !

 

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !