1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Des "loups solitaires" se disent membres de l'"Etat Islamique"

L'attentat meurtrier, perpétré en banlieue parisienne est peut-être l'acte d' un individu isolé. Comme l'auteur du massacre commis à Orlando, aux Etats-Unis, il a affirmé agir au nom du groupe "Etat Islamique".

Frankreich Larossi Abballa / mutmaßlicher Attentäter auf Polizist bei Paris

Larossi Aballa, le tueur de deux policiers à Magnanville en France

La Süddeutsche Zeitung écrit : "Ce qui relie les deux attentats est la légèreté avec laquelle la bannière de l'Etat Islamique est agitée. Les agresseurs utilisent le label de la milice terroriste pour donner plus de poids à leurs actions. Celui qui agit au nom d'une organisation considérée comme puissante et violente se fait plus grand qu'il n'est en réalité.

Symbolbild Deutsche Frauen beim IS

De jeunes recrues féminines de l'Etat Islamique en Syrie

Dans les milieux jihadistes, cette terreur de l'Etat Islamique a réussi à se présenter comme une mode perverse, une distinction recherchée que l'on peut se procurer en imitant le modèle original... C'est là un perfectionnement cynique de l'idée terroriste: elle se reproduit maintenant d'elle-même," relève le quotidien de Munich.

"Il y a des années déjà, rappelle la FAZ, la Frankfurter Allgemeine Zeitung les experts anti-terroristes avaient estimé qu'il serait plus facile de combattre avec succès une organisation terroriste structurée que des cellules opérant indépendamment les unes des autres.

USA Orlando mutmaßlicher Attentäter

Omar Mateen , l'auteur du massacre dans la discothèque "gay" d'Orlando, lui aussi un "loup solitaire"?

Le massacre d'Orlando et le double meurtre près de Paris montrent une facette supplémentaire. Des individus isolés, qui se sont eux-mêmes radicalisés ou qui ont été endoctrinés par des imams jihadistes, décident d'un jour à l'autre, d'assassiner aveuglément des gens qu'ils qualifient de mécréants. C'est le cauchemar de tous les services de sécurité", souligne le quotidien de Francfort.

Autre thème : le renforcement militaire de l'Otan dans les pays est-européens

L'OTAN a décidé le déploiement dès 2017 de quatre bataillons de combat supplémentaires dans les pays baltes et en Pologne. Ainsi en ont décidé les ministres de la Défense de l'Alliance Atlantique qui continuent donc de renforcer la présence de leurs troupes aux portes de la Russie, relève la Frankfurter Rundschau.

Polen Soldaten stehen bei Brückenbaustelle während NATO Anaconda-16 Übung in Chelmno

En Pologne, des soldats de l'Alliance Atlantique ont contruit un pont sur la Vistule lors des grandes manoeuvres "Anaconda-16"

"Cela est en partie compréhensible. Car, depuis le début du conflit en Ukraine, nombreux sont les Européens de l'est, qui, des Etats baltes à la Roumanie, se sentent menacés par la Russie. Malgré cela, le bruit de bottes de l‘Alliance est le signe d'un manque de réflexion. Certes, avec sa politique agressive, le président russe ne facilite pas les choses aux partisans de la détente à l'ouest. Mais, argumente l'éditorialiste, sur le plan économique comme sécuritaire, les Européens profiteraient bien plus de relations normales avec leur grand voisin à l'est! "

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !