1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Des imams africains formés au Maroc

Le Maroc se fait le chantre d'un islam modéré : c'est en tout cas ce que promet le nouvel Institut Mohammed VI de formation des imams, des prédicateurs et prédicatrices, inauguré cette année à Rabat.

Écouter l'audio 04:19

212 Maliens, 100 Guinéens, 100 Ivoiriens, une trentaine de Tunisiens, mais aussi 23 Français côtoient les 250 Marocains en formation

Le roi du Maroc, Mohammed VI, est attendu à Dakar. Il entame une tournée qui l'emmènera aussi en Côte d'Ivoire, au Gabon et en Guinée Bissau. Sa troisième en trois ans.

L'influence du Maroc sur l'Afrique sub-saharienne n'est pas qu'économique, le royaume chérifien, tente de renforcer son ascendant moral sur le continent.

Le nouvel Institut Mohammed VI de formation des imams, des prédicateurs et prédicatrices, a été inauguré cette année. Il accueille 750 étudiants marocains mais aussi du Mali, de Tunisie, de Guinée ou de Côte d'Ivoire. Et les demandes continuent d'affluer du Tchad, de Libye et du Nigeria. Depuis les attentats de 2003 au Maroc, le pays se fait le chantre de l'islam "du juste milieu". Pourtant, le Royaume n'est pas exempt du "fléau jihadiste". Le reportage à Rabat de Laureline Savoye.

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !