1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Des gradés congolais accusés de trafic d'or

Un groupe d'experts de l'ONU demande à la République démocratique du Congo d'ouvrir une enquête sur plusieurs officiers de l'armée. Ils seraient impliqués dans le trafic d'or de même qu’une entreprise minière chinoise.

Écouter l'audio 02:08

"Ce sont des responsables de l’armée et des groupes armés qui profitent de l’or congolais et non la population…" (Sophia Pickles, Global Witness)

 

La plupart de l'or exploité en RDC est sorti du pays en contrebande vers Dubaï ou les Emirats arabes unis, selon le rapport présenté au Conseil de sécurité. Les experts onusiens ont aussi appelé les autorités de Kinshasa à enquêter sur les activités de Kimia Mining dans l'est de la RDC, entreprise détenue par des ressortissants chinois.

Minerais de sang

Dans le rapport, des experts indiquent que l'or reste de loin le minéral le plus utilisé pour financer des armes et des réseaux criminels en RDC. Mais comment se présente la situation ? C’est la question posée à Sophia Pickles, chercheuse et spécialiste de la RDC à "Global Witness" par Kossivi Tiassou. Elle est l'auteur de la "Rivière de l’or", le rapport d’une enquête de l'ONG britannique (Global Witness) sur le trafic de l’or en République démocratique du Congo.

 

Ecoutez les explications de Sophia Pickles en cliquant sur l'image.

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !