Des entreprises familiales à l′appétit féroce | Europe | DW | 14.08.2008
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Europe

Des entreprises familiales à l'appétit féroce

En Allemagne, les grandes marques industrielles, propriété d'entreprises familiales, se sont bâties dans l'après-guerre, période de croissance économique. Elles utilisent, aujourd'hui, les méthodes des fonds spéculatifs

Maria-Elisabeth Schaeffler et son fils Georg : ils sont à la tête de la deuxième plus grande entreprise produisant des roulements à bille au monde. Ils ont lancé une OPA contre le groupe Continental

Maria-Elisabeth Schaeffler et son fils Georg : ils sont à la tête de la deuxième plus grande entreprise produisant des roulements à bille au monde. Ils ont lancé une OPA contre le groupe Continental

Elle s'appelle Maria-Elisabeth Schaeffler : à soixante-six ans, cette multimilliardaire fait les gros titres de la presse économique allemande depuis que son entreprise, qui fabrique des roulements à bille en Bavière, a lancé au début de l'été un raid boursier sur l'équipementier automobile Continental. A travers cette OPA très audacieuse contre un groupe trois fois plus grand, on découvre l'existence de dynasties industrielles allemandes particulièrement puissantes.

L'équipementier automobile Continental a son siège à Hanovre

L'équipementier automobile Continental a son siège à Hanovre

En Allemagne, 95% des entreprises sont familiales et réalisent plus de 40% du chiffre d'affaires de l'ensemble des sociétés.

Trois millions d'entreprises sont ainsi encore contrôlées par des familles. Les plus grandes marques, comme Porsche ou BMW, sont toujours la propriété d’entreprises familiales. La plupart sont cependant des petites et moyennes entreprises, des PME, véritable colonne vertébrale de l'économie allemande, et seules 10% d'entre elles atteignent des dimensions internationales. Elles fabriquent surtout des biens d'équipement. Leur réussite repose sur un savoir-faire et des produits spécifiques qui leur permettent de dégager des bénéfices et de s'autofinancer, ce qui les rend moins dépendantes des banques.

Même si les entreprises familiales s'inspirent des méthodes des fonds spéculatifs pour racheter des concurrents, elles se distinguent tout de même par leur souci de réaliser des placements durables.

Reportage à Cologne de Patrice Cuvier.

Dans cette émission également, découvrez l’histoire de la famille Bata, désormais installée au Canada mais toujours à la tête de l’empire de la chaussure qui fait la fierté de la République tchèque.

Découvrez enfin une spécialité culinaire européenne, une épice à base de piment qui parfume de nombreux plats de la cuisine hongroise : le paprika. Il aurait aussi des vertus médicinales.

En Hongrois, le mot paprika signifie à la fois légume, poivron et paprika.

En Hongrois, le mot "paprika" signifie à la fois "légume", poivron et paprika.

Liens