1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

Des dossiers africains au menu de l'Assemblée générale des Nations unies

L'Assemblée générale des Nations unies s'est ouverte ce mardi à New-York. Les dirigeants du monde entier y évoquent les dossiers internationaux urgents, et consacreront aussi du temps à des dossiers africains.

Écouter l'audio 02:03

'À l'ONU,un fonds pour les victimes d'abus sexuels des casques bleus' (Saleh M.) - MP3-Stereo

C'est une semaine qui rassemble les dirigeants du monde entier à New-York chaque année. L'Assemblée générale des Nations unies s'est ouvert ce mercredi au siège de l'organisation. L'occasion pour chaque dirigeant de prendre la parole et pour la communauté internationale de faire le point sur les dossiers urgents à travers la planète. Ainsi cette semaine, il sera certainement question de l'armement nucléaire nord-coréen, des violences en Birmanie et des attaques terroristes dans le monde. Mais en marge de ces assemblées, des centaines de réunions ont également lieu. Il y sera notamment question de l'Afrique.

 

Financement du G5 Sahel

Le financement du G5 Sahel à déjà fait l'objet d'au moins une réunion à New-York. Qualifiée de haut-niveau par certaines sources, ses participants ont évidemment dû évoquer le financement de l'organisation lancée en 2014. Il s'agit notamment de convaincre les indécis, à l'image des Etats-Unis, afin qu'ils apportent une contribution. Les premières opérations de cette force sont normalement prévues pour le mois d'octobre.

 

République Démocratique du Congo

Une rencontre à huis-clos doit avoir lieu ce mardi sous la présidence du Secrétaire général adjoint de l'ONU, Jean-Pierre Lacroix quant à la sitatuation en République Démocratique du Congo. Les responsables politiques congolais devraient essayer de convaincre la communauté internationale d'admettre la non tenue des élections cette année. Les autorités du pays veulent aussi que la mission d'évaluation des Nations unies soit au centre des discussions. Des opposants congolais sont aussi présents à New York et font du lobbying pour tenter de trouver une solution à la crise. 

D'autres sujets africains sur la table

D'autres réunions sont prévues toute la semaine quant aux dossiers africains. La lybie, le Burundi, ou la Centrafrique seront des dossiers certainement évoqués par les dirgeants et diplomates réunis à New-York. Un fond a déjà été créé pour les victimes d'abus sexuels commis par le personnel des Nations unies. Et pour les dirigeants africains, la tribune de l'ONU reste aussi un moyen de faire passer des messages politiques forts, devant caméras et décideurs du monde entier. 

 

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !