Des Chefs d′Etat africains sont visés par une plainte de transparency International et Sherpa, pour détournement de fonds de leurs pays. | Afrique | DW | 10.07.2008
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Des Chefs d'Etat africains sont visés par une plainte de transparency International et Sherpa, pour détournement de fonds de leurs pays.

Omar BONGO, Denis SASSOU NGUESSO, Eduardo dos SANTOS, Blaise Compaoré et Teodoro Obiang NGUEMA sont visés. La plainte concerne le patrimoine exorbitant de ces dirigeants. Yann Queinnec, directeur de Sherpa.

default

Le président gabonais Omar Bongo

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !