1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Des acteurs de la société civile inquiétés au Tchad

Le porte-parole de l'organisation de la société civile, IYINA, Nadjo Kaina ainsi que deux autres membres de l'organisation en détention depuis trois semaines ont été transférés à la police judiciaire.

Écouter l'audio 02:05

"Aujourd’hui , on ne peut plus parler de détention au secret mais de disparition forcée…" (Balkissa Ido d'AI)

L’organisation de défense des droits de l’homme, Amnesty International dénonce l’acharnement du pouvoir contre les activistes de la société civile. C'est dans ce contexte qu’est nommé, un nouveau chef à la direction de la sécurité publique en la personne de Mahmat Idriss. Restés sans aucun signe de vie depuis trois semaines environ, les leaders du mouvement citoyens IYINA, c'est-à-dire « On est fatigué » en arabe peuvent désormais recevoir de la visite de leur famille et avocats. Nadjo Kaina, Bertrand Sollo et Dingamnayal Nely Versinis devraient être déférés aujourd'hui au parquet. Ils étaient arrêtés par les services de renseignement tchadien l’ANS, dans la foulée d'une campagne de contestation contre le président Idris Deby.

Ecoutez Balkissa Ido chargée de l'Afrique Centrale et de l’Ouest à « Amnesty international » en cliquant sur l’image.

 

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !