1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

Dernière journée de qualifications pour la CAN 2017

Il reste six tickets à valider pour la CAN 2017: quatre de leader de groupe, et deux de meilleurs deuxièmes. Des tickets qui risquent d'être très disputés tout au long du weekend.

Pays organisateur, le Gabon affronte le Soudan en match amical. Une rencontre qui débutera à 17h en temps universel. Dans le même temps, la Mauritanie tentera de battre l'Afrique du Sud pour espérer une chance de figurer parmi les meilleurs deuxièmes.

La République Centrafricaine pour une première?

Hormis le Gabon, il y a pour l'instant neuf pays qualifiés: il s'agit du Maroc, de l'Algérie, du Cameroun, du Sénégal, de l'Egypte, de la Guinée-Bissau, du Ghana, du Zimbabwe et du Mali. Il reste donc six places à prendre: quatre en tant que leader de groupe et deux en tant que meilleurs deuxièmes. C'est chaud dans le groupe A, où la Tunisie et le Liberia se disputeront la première place à Monastir, tandis que le Togo devra battre largement Djibouti pour espérer se qualifier. Dans le groupe B, la République Démocratique du Congo (12 points) accueille la République Centrafricaine (10 points) qui en cas de victoire se qualifierait pour la première fois de son histoire à la CAN. Tout est possible dans le groupe D, avec le Burkina Faso (10 points) qui reçoit le Botswana, tandis que l'Ouganda (10 points également) accueille les Comores. Et enfin dans le groupe I, la Côte d'Ivoire, championne d'Afrique en titre, n'a besoin que d'un point pour aller défendre son titre.

La Guinée-Bissau en sera

Par ailleurs, il y a des groupes où tout est déjà décidé. Des groupes où l'on connaît déjà le qualifié en tant que leader, et où les autres équipes sont déjà éliminées. C'est le cas du groupe E, avec la Guinée-Bissau qui connaîtra pour la première fois les joies de la CAN, au détriment du Congo-Brazzaville, de la Zambie et du Kenya. Idem dans le groupe G, avec l'Egypte qui s'en sort tandis que le Nigeria et la Tanzanie restent à quai - le Tchad avait été exclu entre-temps. Dans le groupe H, le Ghana est loin, loin devant le Rwanda, Maurice et le Mozambique, tandis que dans le groupe K, le Sénégal a validé son ticket, laissant le Burundi, la Namibie et le Niger derrière.

Qui seront les deux meilleurs deuxièmes?

Pour obtenir sa qualification à la CAN, il faut non seulement être bon sur le terrain, mais aussi en mathématiques. En effet, il y a 13 groupes de qualifications, donc 13 équipes qui peuvent prétendre à deux sésames supplémentaires. Pour l'instant, le Bénin tient la corde avec onze points. La Tunisie est juste derrière avec 10 points, tout comme l'Ouganda et la République Centrafricaine. Le Cap-Vert en compte neuf, le Swaziland et l'Ethiopie huit, la Mauritanie sept. Le Rwanda, le Congo-Brazzaville et le Burundi, qui ne comptent que six points, sont déjà éliminés.

Franz Beckenbauer été inculpé par la justice suisse

Le "Kaiser" est poursuivi par la justice suisse pour gestion déloyale, escroquerie et blanchiment d'argent dans le cadre d'une enquête en cours sur l'attribution du Mondial 2006 à l'Allemagne. Trois autres personnes sont poursuivies: Theo Zwanziger et Wolfgang Niersbach, deux anciens présidents de la fédération allemande de football, ainsi que l'ancien secrétaire Horst-Rudolf Schmidt.

Jeudi, la justice suisse a annoncé que des perquisitions avaient eu lieu ce jeudi en huit endroits, en collaboration avec les autorités allemandes et autrichiennes. Au coeur des investigations, le cofinancement d'une soirée de gala à hauteur de 7 millions, réévaluée ensuite à 6,7 millions. La justice suisse "soupçonne les prévenus d'avoir su que ce montant ne devait pas servir à financer cette soirée, mais au remboursement d'une dette qui n'était pas due par la Fédération allemande de football", selon un communiqué. 6,7 millions, c'est exactement cette somme que mentionnait le magazine allemand der Spiegel fin octobre 2015, un fonds secret qui aurait selon l'hebdomadaire servi à acheter des voix et ainsi obtenir l'organisation de ce Mondial. Un fonds alimenté par Robert Louis-Dreyfus, l'ancien patron d'Adidas, à la demande de Franz Beckenbauer. Affaire à suivre, donc...

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !